AccueilPop culture

On a classé (objectivement) les 50 exorcistes de Jujutsu Kaisen

Gojo ou Yuta ?

On a classé (objectivement) les 50 exorcistes de Jujutsu Kaisen

Image :

©Mappa

avatar

Par François Faribeault

Publié le , modifié le

Spoil : Satoru Gojo n’est pas premier.

Jujutsu Kaisen est clairement le manga du moment. Si la saison 2 de l’anime est sous les phares de quelques scandales, le manga continue tranquillement sa route et compte même se terminer en 2024. Même s’il en existe un peu plus, on a pris les 50 meilleurs exorcistes de l’œuvre pour les classer.

À voir aussi sur Konbini

N.B. : attention, je ne classe pas les exorcistes du plus faible au plus fort, mais bien des plus oubliables au plus cool.

NB2 : le classement spoile la parution japonaise de Jujutsu Kaisen. Donc, si vous êtes anime only ou parution française only, c’est à vos risques et périls.

De #32 à #50+

Ici, on va citer les exorcistes les plus oubliables. Je vais juste les nommer sans les présenter, et tant pis pour vous si vous ne vous souvenez pas d’eux : Jiro Awasaka, Charles Bernard, Dhruv Lakdawala, Haba, Hanyu, Hana Kurusu, Iori Hazenoki, le pauvre Junpei Yoshino, Kirara Hoshi, Larue, Lazy Star, Miguel, Ogami, son petit-fils, Remi, Rin Amai, Shigemo, Shoko Ieiri, Takako Uro, Takuma Ino, Ui Ui, Yoshinobu Gakuganji, Yu Haibara, Eso et tout le Clan Zenin en papier mâché (même Naoya).

De #22 à #31

On continue la liste avec cette fois-ci des exorcistes un peu plus mémorables, qui ont eu leur moment de gloire, mais qui n’ont pas changé grand-chose à l’œuvre : l’épéiste Kasumi Miwa, le directeur Masamichi Yaga, le directeur adjoint Kiyotaka Ijichi, la sacrifiée Mai Zenin, Momo Nishimiya, l’archer Noritoshi Kamo, le sumotori Rokujushi Miyo, le sosie d’Elvis Presley Ryu Ishigori, le chef du Clan Zenin Naobito Zenin et le professeur Atsuya Kusakabe.

#21. Panda

Panda est plutôt doué dans sa catégorie de personnage secondaire. Même s’il est un incarné, il détient pleinement sa place dans la liste des exorcistes.

©Shueisha

#20. Hajime Kashimo

On l’appelle littéralement le dieu de la Foudre et il a traversé les époques uniquement pour affronter Sukuna. Il mérite le respect.

©Shueisha

#19. Hiromi Higuruma

Pour rappel, il est l’avocat qui fait des procès aux exorcistes. C’est un personnage vraiment intéressant tant son sort inné est spécial et puissant.

©Shueisha

#18. Fumihiko Takaba

Pour rappel, il est l’humoriste raté. Merci pour les travaux fournis et ton magnifique et ridicule duel contre le plus grand antagoniste de l’œuvre.

©Shueisha

#17. Kokichi Muta

Quel joli robot, quel joli sacrifice et quel joli duel pour la survie de l’Humanité. Il fut un personnage clé le temps où il fut sous les projecteurs. RIP, petit ange.

©Shueisha

#16. Yuki Tsukumo

La première exorciste de classe S ne se classe que 16e, la faute à une entrée en lice quelque peu décevante et un duel contre Keijaku encore plus décevant.

©Shueisha

#15. Toge Inumaki

Toge est cool pour deux choses : il ne parle qu’en nom d’aliments et il peut littéralement obliger n’importe qui à se faire caca dessus. C’est une vraie menace.

©Shueisha

#14. Kinji Hakari

Le pire élève de l’école de Tokyo plaît par son côté ultra-relou et sa chance infernale. Même si on n’a rien compris à son sort inné, on a envie d’avoir le même.

©Shueisha

#13. Choso

Le vrai grand frère de Yuji est aussi drôle que puissant. Son sort inné est aussi puissant, mais il n’est pas drôle.

©Shueisha

#12. Kento Nanami

Peut-être que ça va gueuler car Nanami n’est que 12e et même pas dans le top 10. On a tous pleuré à sa mort, mais que voulez-vous, j’ai trouvé 11 personnages bien mieux que lui.

©Shueisha

#11. Nobara Kugisaki

Nobara possède une personnalité incroyable, une relation merveilleuse avec Megumi et Yuji, un sort inné que personne ne prend au sérieux malgré sa puissance et une mort bien tragique. Pour moi, ce sont tous les ingrédients pour une très bonne place dans le classement.

©Shueisha

#10. Megumi Fushiguro

C’est un peu comme Nobara, mais il faut enlever la mort bien tragique et la remplacer par une possession bien tragique. Mais son petit plus à lui, c’est Makora, le Général Céleste Impie, qu’on apprécie tout particulièrement.

©Shueisha

#9. Mei Mei

On entre dans les méandres du top 10 avec Mei Mei. Très charismatique, Mei Mei nous fait découvrir un côté plus sombre et froid des exorcistes. Mercenaire n’œuvrant que pour l’argent, Mei Mei nous charme par son sort inné très utile et sa méga-tresse irréalisable dans la vraie vie.

©Shueisha

#8. Kenjaku/Noritoshi Kamo

On aime : son statut de pire exorciste de l’Histoire ; ses motivations qui sont de l’ordre de la curiosité et de l’ennui ; sa maîtrise des événements mélangée à un chaos accueilli à bras ouvert (ce qui en fait un antagoniste fort appréciable) ; son manque de puissance comblé par une capacité à voler le corps des autres ; la petite cicatrice sur le front.

©Shueisha

#7. Ryomen Sukuna

Ryomen Sukuna est l’exorciste le plus fort de l’Histoire. Il l’a prouvé par le passé et l’a prouvé encore récemment. Rien que pour ça, il mérite sa place dans le top 10. Aussi, il est un monstre d’ingéniosité et son combat en 1 vs 10 contre les exorcistes lui permet de nous faire découvrir tout son panel de techniques et de prouver pourquoi on devrait s’agenouiller devant ce personnage.

©Shueisha

#6. Suguru Geto

Au-delà du mauvais chemin emprunté (ce qui fait de lui un antagoniste tout à fait respectable dans Jujutsu Kaisen 0) et le fait qu’il se soit fait laver en 1 vs 1 contre un débutant cheaté, Suguru Geto nous plaît par sa personnalité ambivalente, son statut d’exorciste de classe S, et son amitié avec Satoru Gojo. On aurait aimé les voir rester meilleurs amis.

©Shueisha

#5. Aoi Todo

Niveau hype, personne ne fait mieux que Aoi Todo. Son entrée fracassante lors du tournoi, son intervention miraculeuse lors du duel Yuji/Mahito, sa connexion avec Yuji, son pouvoir simple mais parfaitement maîtrisé et son amour pour Jennifer Lawrence font incontestablement de lui l’un des meilleurs personnages de l’œuvre.

©Shueisha

#4. Satoru Gojo

Oui, le meilleur exorciste de sa génération n’est que 4e. Non, l’homme au Sixième Œil et au pouvoir de l’Infini n’est même pas sur le podium. Alors déjà, c’est mon classement, je fais ce que je veux et ensuite, je trouve qu’on en est un peu revenus, de la hype Gojo. Certes les premiers arcs le mettent en avant, mais à Shibuya, il est scellé ; (attention spoil) lors de la Traque Meurtrière, il est toujours scellé ; et (attention spoil) une fois délivré, il se fait shampouiner le fiak. Donc frérot, ça va deux secondes, en fait.

©Shueisha

Hors catégorie : Toji Fushiguro

Il n’est pas un exorciste, il ne peut donc apparaître dans ce classement, mais je le mets quand même car je sais qu’on l’aime tous énormément. Toji a su nous conquérir par son expertise du combat, son côté espiègle et sa qualité de père de famille. Et puis cette tension sexuelle entre les lecteurs et lui, c’est insoutenable.

#3. Maki Zenin

La Maki avant fusion avec sa sœur Mai est sympa, mais sans plus. Par contre, le Maki Zenin post-fusion qui extermine toute sa famille comme Toji l’aurait fait, ça, c’est extrêmement plaisant. Maki Zenin possède un charisme fou, un style parfait et une aura à rendre n’importe quel lecteur amoureux. Mommy mommy mommy.

©Shueisha

#2. Yuji Itadori

Même s’il galère à rester le héros de son œuvre, Yuji Itadori est un merveilleux personnage. Déjà, il est un green flag ambulant avec les femmes et tout autre être humain. Ensuite, il est un combattant hors pair dont on attend avec impatience le sort inné (la swap body, peut-être ?). Ses traumatismes vécus tout au long de l’œuvre nous ont fortement attachés à sa petite bouille innocente.

©Shueisha

#1. Yuta Okkotsu

Aucune hésitation quant au numéro 1 du classement. Exorciste de rang S dès ses premiers pas dans le monde de l’énergie occulte, Yuta Okkutsu est un monstre de puissance et d’adaptation. Accompagné de la “Reine des Fléaux” Rika, doté de plein d’armes, d’une énergie occulte inépuisable et d’une capacité à copier les techniques des autres, Yuta se place comme le futur meilleur exorciste. Généreux et bienveillant, il pèse dans le game par ses passages courts mais intenses. Et puis (spoil), il a sorti Suguru Geto et Kenjaku, le mec ne perd jamais.

©Shueisha