AccueilPop culture

Comment survivre en soirée quand tu es introverti ?

Publié le

par François Faribeault

Quelques astuces pour passer le meilleur moment possible dans un espace rempli de musique trop forte et de gens qui suent.

Comment survivre en soirée quand tu es introverti ?

La saison des fêtes arrive à grands pas et, pour les gens qui se vident très vite de leur énergie au contact des autres, c’est un peu comme si on leur offrait un calendrier de l’Avent de l’enfer, avec chaque jour une nouvelle soirée à laquelle faire bonne impression. Anniversaires, repas de famille, crémaillères, nouvel an, voici quelques astuces pour les introvertis afin de survivre à toutes ces épreuves.

Lancer une mini contre-soirée dans une autre pièce

Dans un salon bondé, les multiples conversations accablent l’introverti que vous êtes pendant que l’hôte de la soirée finit de vous abattre en augmentant le volume de la playlist Summer dance by Sean Paul. Ainsi, le mieux pour vous est de vous déplacer avec un ami cher dans une pièce voisine, genre la cuisine ou une chambre. Loin des bruits et des gens, vous pourrez enfin engager une conversation sans trop vous crever.

Le risque : comme en vrai vous êtes grave cool, il se peut que pas mal de gens vous rejoignent. La contre-soirée devient ainsi la soirée, et votre quête de tranquillité reprend.

À voir aussi sur Konbini

Se cacher aux toilettes

Cette astuce souvent utilisée provoque chez l’introverti un sentiment de bien-être. Toutes les 30 minutes, posez-vous sur le trône de céramique et kiffez la vie. Checkez votre téléphone, lisez un livre ou carrément écrivez un court-métrage sur un mec qui prend une pilule rouge et se met à faire des arts martiaux sous Windows 98.

Le risque : à vous rendre aussi souvent aux toilettes, il se peut qu’on vous propose du Smecta. Personnellement, mon préféré, c’est le goût fraise.

Préparer les cocktails

Ou tout autre travail non rémunéré. En fait, ici, l’astuce est de vous autoconfier une tâche vous permettant d’éviter les trop longues conversations et les nouvelles rencontres plus fatigantes qu’autre chose. Effectuer une tâche précise repose votre cerveau et vous fait gagner des amis qui soulignent votre altruisme. Comme le shampoing, c’est du 2 en 1.

Le risque : vous êtes nul en cocktails et confondez le Gin tonic avec le Paic citron.

Sortir sur la terrasse

Si terrasse il y a. Prendre l’air, c’est aussi s’aérer le cerveau. Que vous ne fumiez pas n’est pas grave, tant que vous regardez loin vers l’horizon pour vous donner un genre. Dans le Mordor que représente le salon d’une soirée, la terrasse est la Comté.

Le risque : choper un rhume. Avec ces changements de température, on ne sait plus comment s’habiller, il n’y a plus de saison !

Partir tôt de la soirée

Là, on n’est plus du tout sur de la survie mais sur de la fuite pure et simple. Et ça tombe bien car on vous propose quelques astuces pour quitter une soirée avant minuit tout en faisait bonne impression.

Le risque : normalement, aucun. Par contre, vous n’apprenez rien en termes de survie en soirée et ça, c’est bien dommage. Continuez de lire cet article.

Jouer sur son téléphone

Coincé au milieu de tous ces extravertis qui n’arrêtent jamais de s’ambiancer, votre seule solution peut parfois être votre téléphone. Ne cherchez pas dans les messages car personne ne vous a écrit. Cependant, vous possédez pas mal de jeux dans lesquels vous avez quelques skills. En bonus, il se peut que certaines personnes partagent votre amour du jeu vidéo et rejoignent votre communauté.

Le risque : devenir trop fort à Clash Royale.

Se déguiser en meuble

Que ce soit Halloween ou pas, le déguisement reste un must wear pour tout événement, baptêmes, mariages et enterrements. En revêtant le costume d’une étagère, d’un canapé ou d’une table basse, vous devenez une partie du salon et passez inaperçu. Personne ne discute avec des meubles, alors à vous le repos et la tranquillité.

Le risque : des gens s’assoient sur vous et déposent leurs verres sur votre front. Une fois, j’étais déguisé en balcon, on s’est mis à fumer près de moi. Super le tabagisme passif, je n’ai rien demandé en fait.

Voilà, avec ça vous devriez vivre un peu mieux vos soirées et garder vos amis.