Au Pérou, un flic déguisé en ours en peluche a permis l’arrestation de trafiquants de drogue

Au Pérou, un flic déguisé en ours en peluche a permis l’arrestation de trafiquants de drogue

Image :

Photo by Carlos MANDUJANO / AFP

photo de profil

Par Konbini avec AFP

Publié le

L’agent, déguisé en ours orange, s’est agenouillé devant la maison des trafiquants de drogue.

Une brigade de police péruvienne dont l’un des membres était déguisé en ours a simulé une visite romantique mardi, veille de la Saint-Valentin, pour procéder à l’arrestation de deux femmes membres d’un gang de trafiquants de drogue à Lima. Des agents infiltrés ont découvert que deux femmes vendaient de la pâte de cocaïne et de la marijuana dans une maison du quartier de San Martín de Porres, dans le nord de la capitale. Un policier s’est joint à la descente “déguisé en ours en peluche pour l’occasion”, a expliqué à l’AFP le colonel Walter Palomino, chef de brigade de la police nationale.

À voir aussi sur Konbini

L’agent, déguisé en ours orange et portant un ballon rouge et une pancarte indiquant “vous êtes ma raison de sourire”, s’est agenouillé devant la maison des trafiquants de drogue. Il a ensuite attendu que l’une des deux femmes sorte de la maison, après quoi elle a été arrêtée avec le soutien d’autres agents. Ils sont ensuite entrés dans la maison et ont appréhendé l’autre femme. “C’était une opération surprise pour elles afin de marquer le jour de l’amour”, a déclaré à l’AFP le sous-officier déguisé.

Depuis quelque temps, la police piège les criminels avec des déguisements et des opérations lancées à des dates particulières. Les deux femmes – une mère et sa fille – appartiennent au gang “Las tramposas de la droga” (les tricheuses de la drogue), selon la police. Des centaines de paquets de drogue ont pu être saisis à leur domicile.

En 2023, les autorités péruviennes ont saisi 21,5 tonnes de cocaïne et démantelé 119 réseaux criminels liés au trafic de drogue, selon le ministère de l’Intérieur. Le Pérou est l’un des plus grands producteurs de cocaïne au monde, avec quelque 400 tonnes par an, selon les chiffres officiels. Le kilo de pâte de cocaïne se vend au moins 380 dollars au Pérou, tandis que le kilo de chlorhydrate de cocaïne – la drogue la plus pure – se monnaye pour environ 1 000 dollars. Le Pérou est également, avec la Bolivie, l’un des plus grands producteurs de feuilles de coca – la matière première de la cocaïne – après la Colombie.