AccueilTechno

La connexion Internet la plus chère du monde

Publié le

par Eve Chenu

Starlink débarque en mer et résiste même à l’atterrissage de votre fusée.

La connexion Internet la plus chère du monde

© Viktor Ritsvall (Unsplash)

Vous rêviez, comme la plupart des individus sur cette planète (non), de poster instantanément vos meilleurs selfies en pleine mer ? Bonne nouvelle : Elon Musk vous a entendu. L’homme d’affaires vient en effet de dévoiler Starlink Maritime, un service d’accès à Internet haut débit, spécialement conçu pour une utilisation en mer.

Chargement du twitt...

Attention tout de même : si Elon Musk surnomme ce dispositif sur Twitter le Starlink pour bateaux”, ce système n’est pas accessible à toutes les embarcations, et surtout à tous les porte-monnaie. La page officielle de Starlink précise en effet que ce service est destiné aux “navires marchands, aux plateformes pétrolières et aux yachts haut de gamme”.

Un détail qui explique les prix pratiqués par l’entreprise : le matériel coûte 10 000 dollars (environ 9 887 euros), auxquels s’ajoutent 100 dollars de frais d’expédition et de manutention et 5 000 dollars par mois de frais de service. Pour ce prix, vous disposez d’une connexion Internet “haut débit à faible latence” avec des vitesses de téléchargement allant “jusqu’à 350 Mbit/s”.

Robuste, le système est capable de “résister aux températures extrêmes, au froid, à la chaleur, à la grêle, au grésil, à la pluie abondante et aux vents violents”, ainsi qu’aux atterrissages de fusées ! Permettant de se “connecter depuis les eaux les plus reculées au monde”, Starlink Maritime ne couvre pour le moment qu’une bande assez mince de mers et océans, principalement autour de l’Amérique du Nord, de l’Amérique du Sud, de l’Europe, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Cette couverture Internet est vouée à s’élargir dans les années à venir.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur Konbini :