AccueilTechno

Elon Musk a eu deux enfants en cachette avec la dirigeante de sa start-up

Publié le

par Konbini Techno

Il n’en a donc pas sept, mais neuf au total.

Elon Musk a eu deux enfants en cachette avec la dirigeante de sa start-up

Theo Wargo / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

La famille Musk serait encore plus grande que ce que l’on croit. Si l’homme le plus riche du monde a accueilli une nouvelle venue en décembre dernier, la petite “Y” aka Exa Dark Sideræl, il est revanche resté très discret sur une autre naissance survenue l’année dernière.

Selon Business Insider, le patron de Tesla aurait aussi eu une relation avec Shivon Zilis. Dirigeante de la start-up Neuralink (fondée par Musk himself), elle aurait donné naissance à des jumeaux en novembre 2021. Insider s’est procuré des documents légaux dans lesquels le couple indiquait vouloir changer le nom de famille des deux enfants. Leur demande, remontant à avril 2021 : qu’ils portent “le nom de famille de leur père, et celui de leur mère en guise de second prénom”. Elle a été acceptée un mois plus tard par un juge au Texas.

Elon Musk serait donc actuellement le père de neuf enfants : des jumeaux et des triplé·e·s avec sa première femme, Justine Wilson, deux autres avec Claire Boucher aka la chanteuse Grimes, et ces deux nouveaux jumeaux avec Shivon Zilis.

Zilis est une étoile montante du machine learning : en 2015, elle était la plus jeune personne à intégrer le conseil d’administration d’OpenAI, l’entreprise à “but lucratif plafonné” en intelligence artificielle co-fondée par Elon Musk. Elle a ensuite travaillé chez Tesla en tant que directrice de projet, avant de diriger les opérations et les projets spéciaux chez Neuralink, une autre start-up de Musk dédiée au développement d’implants cérébraux.

Elon Musk s’exprime régulièrement au sujet du déclin du taux de natalité sur Twitter, soucieux d’un potentiel effondrement de la population mondiale – ou de ne pas avoir assez de monde pour peupler la planète Mars. En mai 2022, il tweetait une infographie du Wall Street Journal indiquant une chute du taux de fertilité aux États-Unis :

Chargement du twitt...

“Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, plus on est riche, moins on a d’enfants”, a-t-il ajouté. “Je suis une exception rare. La majorité des personnes que je connais n’ont peu ou pas du tout d’enfants.” Avant de renchérir, un mois plus tard : “Ces deux dernières années ont été un désastre démographique. Enfin, je veux dire, je fais ma part du travail haha.” Haha.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur Konbini :