AccueilPop culture

Procès Depp/Heard : l’acteur refuse finalement de payer les dommages et intérêts à son ex-épouse

Publié le

par Manon Marcillat

Il avait été condamné à verser deux millions de dollars de compensation à l’actrice en raison de propos tenus par son avocat jugés diffamatoires.

Procès Depp/Heard : l’acteur refuse finalement de payer les dommages et intérêts à son ex-épouse

Le verdict du procès ultra-médiatisé qui opposait Amber Heard à son ex-mari Johnny Depp a été prononcé en juin dernier, en faveur de l’acteur. À l’issue d’un âpre procès de plusieurs mois, qui a dévoilé la vie privée peu reluisante de deux célébrités hollywoodiennes, et treize heures de délibération, les sept jurés du tribunal de Fairfax ont estimé qu’Amber Heard avait tenu des propos diffamatoires à l’égard de la star de Pirate des Caraïbes et lui ont octroyé 10 millions de dollars de dommages et intérêts.

Victoire judiciaire pour Johnny Depp face à son ex-épouse Amber Heard

Amber Heard avait alors contre-attaqué et demandé le double, estimant que trois déclarations d’un ex-avocat de Johnny Depp au quotidien Daily Mail en 2020 étaient également diffamatoires. Le jury n’a répondu par l’affirmative que pour l’une d’entre elles, estimant que l’un des avocats de Depp, Adam Waldman, avait tenu des propos diffamatoires dans la presse anglaise en qualifiant les allégations de violences sexuelles d’Amber Heard de “coup monté”, et a alors attribué deux millions de dollars de compensation à l’actrice.

À voir aussi sur Konbini

Les avocats d’Amber Heard ont demandé l’annulation du verdict du procès en diffamation contre Johnny Depp

Mais l’affaire n’est pas encore close. Les avocats d’Amber Heard ont d’abord demandé l’annulation du verdict – demande qui a été rejetée par la juge – et l’actrice a alors engagé une nouvelle équipe d’avocats pour préparer son procès en appel. De son côté, Johnny Depp estime finalement le jugement “erroné” et a fait savoir via ses avocats qu’il refusait de payer les dommages et intérêts à son ex-épouse, estimant que le jury populaire l’avait soutenu “massivement”.

Impossible mais vrai : un film sur le procès Depp contre Heard est déjà en boîte

“Le tribunal a été confronté à de nombreuses questions complexes […] et certaines de ses conclusions étaient erronées”, écrit l’équipe juridique de l’acteur sur le site Law & Crime dans un document dévoilé par les médias américains, assurant qu’aucune preuve de la malveillance de M. Waldman n’avait été mise en évidence au procès.

“Mademoiselle Heard n’a pas présenté la preuve que monsieur Depp était impliqué dans les propos d’Adam Waldman. Au contraire, il n’en avait jamais entendu parler avant qu’ils fassent l’objet d’une plainte.”

Les avocats de Johnny Depp demandent donc au tribunal de confirmer la condamnation initiale d’Amber Heard et d’annuler celle de leur client. L’avocate de l’actrice avait fait savoir que sa cliente était dans l’incapacité de payer 10 millions de dommages et intérêts à son ex-mari.