AccueilPop culture

Oubliez Twilight : les plus beaux vampires du cinéma sont clairement David Bowie et Catherine Deneuve

Publié le , modifié le

Par Arthur Cios

Un film érotico-horrifique, visuellement dingue et au casting incroyable.

Oubliez Twilight : les plus beaux vampires du cinéma sont clairement David Bowie et Catherine Deneuve

© Mission Distribution

Pour ce mois d’Halloween, la rédaction de Konbini vous prépare une série horrifique. Des creepypastas aux films d’horreur méconnus, en passant par des malédictions venues d’ailleurs, un article quotidien vous fera frissonner jusqu’au Jour des morts.

Depuis le début du mois, on vous parle de films pas nécessairement effrayants. C’est ça, Halloween, parfois plus une ambiance que des jump scares et du gore gratuitement. Plus un concept que de l’horreur pure. Le meilleur exemple à ce niveau-là demeure, sans l’ombre d’un doute, Les Prédateurs.

Le premier long de Tony Scott, petit frère de Ridley, a fait un four à l’époque. C’est même peu croyable qu’il ait pu rebondir sur un deuxième film qui serait son plus grand succès, comprendre Top Gun. Pourtant, c’est peut-être son plus beau travail formel, un objet unique dingue, au casting aussi exceptionnel que sublime.

À voir aussi sur Konbini

Catherine Deneuve et David Bowie, qui dit mieux ?

Commençons par l’angle abordé. C’est une histoire d’amour, de séduction, mêlant érotisme et horreur. Un triangle amoureux entre deux vampires et une scientifique qui fera chavirer la tête du couple. On est loin de l’ail, du rejet de la croix et du désamour de la lumière du soleil.

En revanche, il y a un nouvel élément à prendre en compte, et pas des moindres : Miriam la vampire a 4 000 ans et transforme ses amants, qui demeurent eux aussi immortels, tant que son amour pour eux demeure intact. Ce qui n’est plus trop le cas pour John, qui, au bout de 300 ans, commence à se momifier — surtout depuis que Miriam a rencontré Sarah, une scientifique.

Pour cela, Scott s’accompagne du casting le plus surprenant possible, comprendre que Sarah est incarnée par Susan Sarandon (!), tandis que les vampires sont interprétés par la Française Catherine Deneuve (!!), et le chanteur David Bowie (!!!). Un casting aussi beau que fou et rare — et qui interprète ces monstres si beaux avec une justesse folle.

Stylistiquement, on alterne des séquences en club ambiance cuir/lunettes (inspiration évidente pour les Wachowski concernant Matrix), et des moments d’intimité ultra-feutrés — le travail sur la photo de Stephen Goldblatt est ahurissant. Sur les deux, le travail de Scott sur les clips se fait ressentir comme base conséquente de son arrivée dans le septième art.

Plus qu’un grand film, le plus beau couple de vampires de l’histoire du cinéma. Rien que ça.

Les Prédateurs est disponible en streaming sur FILMO, en VOD et en DVD/Blu-ray.