AccueilPop culture

En pleine finale, la Star Academy fait la promotion du journal antisémite Rivarol

En pleine finale, la Star Academy fait la promotion du journal antisémite Rivarol

avatar

Par Konbini

Publié le , modifié le

Endemol, la société qui produit l’émission, a diligenté une enquête.

Un gros couac a terni la finale de la Star Academy ce samedi. Alors que Julien interprétait le titre “Que tu reviennes” avec Patrick Fiori, des internautes avertis ont relevé que les journaux utilisés en guise d’accessoires par les danseurs en arrière-plan étaient des exemplaires de l’hebdomadaire d’extrême droite, raciste et antisémite, Rivarol, condamné plusieurs fois par la justice pour contestation de crimes contre l’humanité et provocation à la haine raciale.

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

Endemol, la société qui produit la Star Academy, a réagi dans un communiqué sur X dimanche 4 février et annoncé avoir diligenté une enquête pour comprendre comment le journal d’extrême droite s’est retrouvé dans cette séquence, alors que plus de quatre millions de téléspectateurs étaient devant la finale samedi soir.

Chargement du twitt...

L’exemplaire de Rivarol est celui du 31 janvier, soit le dernier en date et défend, en une, le négationniste Vincent Reynouard qui vient d’être extradé vers la France pour être jugé. Selon Libération, il est devenu très difficile de trouver le journal en kiosques depuis que des activistes du collectif Sleeping Giants, qui lutte contre la propagation des discours de haine, ont milité pour faire disparaître cette publication des rayons. Le collectif s’est lui aussi indigné sur X :

Chargement du twitt...