AccueilLifestyle

Les 5 looks les plus WTF des Brit Awards 2023

Les 5 looks les plus WTF des Brit Awards 2023

Publié le

Image :

Photo by Dave J Hogan/Getty Images

Il y en avait pour tous les goûts et toutes les couleurs.

À voir aussi sur Konbini

#1. Sam Smith : la tenue gonflable

Tout le monde parle de Sam Smith depuis les Brit Awards et c’est en partie grâce à sa combinaison XXL 100 % en latex noir. Conçue par le label londonien Harri, cette tenue est une façon de rebondir sur les nombreuses critiques que l’artiste a reçues sur son physique, notamment dans son clip “Unholy”. En gonflant certaines parties du corps, la combinaison est une façon de faire un doigt aux haters et de dire “je m’aime comme je suis”. De plus, dans une récente interview avec The Sunday Times, Sam Smith admet avoir récemment réussi à surmonter sa dysmorphie corporelle. Chapeau ! Ce look hors du commun cache donc un message important d’affirmation de soi.

#2. Ashnikko : look à boutons

La chanteuse américaine est connue pour ses looks androgynes et extravagants. Après être apparue aux Brit Awards 2022 avec deux hommes alienesques tenant sa longue chevelure bleue, cette année, elle a débarqué en tenue en latex transparente avec des boutons ressemblant à des œufs sur le dos. Dans une interview pour NME, elle dit (en parlant des boutons) : “Ce sont mes enfants. C’est une membrane d’alien. J’essaie de créer une vibe d’embryon.” Bravo à Georgia Olive, sa maquilleuse et prothésiste, pour avoir créé une pièce aussi réaliste.

Néanmoins, cette tenue a plus choqué les spectateurs qu’autre chose, et c’était sûrement le but. Deux jours après la sortie de son nouveau son “You Make Me Sick!” – dans laquelle elle porte également du latex –, on dirait que la chanteuse a voulu rester dans le même univers. On espère juste que ce look n’a pas provoqué une vague de trypophobie comme la tenue de Doja Cat au défilé de Schiaparelli (ou bien devrions-nous plutôt parler de dartrophobie, la phobie des boutons).

#3. Tallia Storm : 1, 2, 3… plouf !

Pourquoi se compliquer la vie alors qu’on peut porter un maillot de bain ? C’est sûrement la réflexion que s’est faite la chanteuse écossaise Tallia Storm cette année avant de se préparer pour les Brit Awards. Sur Instagram, elle remercie les designers écossais avec qui elle a collaboré pour élaborer cette tenue et surtout, elle fait passer un message important de girl power : “Soutenez vos girlies locales !! On n’a 24 ans qu’une fois… Profitez tant que vous le pouvez. Je vous aime, restez chaotiques.” Voilà encore un message important vous poussant à ne pas avoir peur de vous assumer tel que vous êtes. On espère juste qu’elle n’a pas eu trop froid.

#4. Lizzo : c’est cool de s’asseoir sur un canapé, mais le porter, c’est mieux

Après avoir porté une robe 100 % gold sur le tapis rouge, Lizzo nous a complètement bluffés sur scène avec sa robe 100 % rose surmontée d’un col fluffy XXL ressemblant à un canapé que l’on a joliment déposé sur ses épaules. En regardant de près, on dirait également une robe de bal à l’envers, qui résiste à la force de l’apesanteur. Et évidemment, sa performance était aussi impressionnante que sa tenue.

#5. David Guetta : mais où va-t-il ?

Bon, ce n’est pas autant WTF que les autres tenues, mais il faut tout de même en parler. Même si la tenue de David Guetta était sympa, on se demande s’il n’avait pas oublié les Brit Awards quelques minutes avant de débarquer en courant sur le tapis rouge. Habillé avec un bomber rouge et blanc, un pantalon blanc et des chaussures de la même couleur que la veste, on ne peut s’empêcher de se dire qu’il aurait pu porter ce look autant pour aller au supermarché qu’au cinéma. Un peu d’effort, David ! Mais on t’aime quand même.