AccueilArchive

Égypte : 14 hommes condamnés pour homosexualité

Égypte : 14 hommes condamnés pour homosexualité

avatar

Par Clothilde Bru

Publié le

Dimanche 26 novembre, 14 hommes ont été condamnés à trois ans de prison par un tribunal du Caire pour “débauche” et “prostitution”.

À voir aussi sur Konbini

Depuis un concert du groupe Mashrou’Leila au Caire, le 22 septembre dernier, la communauté LGBTQ+ est victime d’une inquiétante vague de répression en Égypte. Dimanche 26 novembre, 14 hommes ont ainsi été condamnés à trois ans de prison pour pratiques sexuelles “anormales” et “incitation à la débauche”, comme le rapporte le site d’Europe 1.

Le tribunal a toutefois autorisé leur libération sous caution, en attendant un jugement en appel. Trois autres hommes devaient également être jugés pour des faits similaires, mais leur procès a été reporté pour des raisons de procédure.

Depuis le fameux concert du groupe de rock libanais Mashrou’Leila, au cours duquel des spectateurs ont brandi des drapeaux arc-en-ciel, en soutien au chanteur du groupe ouvertement gay, la police égyptienne a procédé à plusieurs arrestations dans la capitale, dont certaines accompagnées d’examens anaux.

Si le droit égyptien n’interdit pas l’homosexualité, les tribunaux condamnent les relations entre personnes de même sexe (généralement des hommes) sous couvert du délit de “débauche ou de prostitution.”

La police égyptienne a une longue histoire de persécution de la communauté LGBTQ+. En 2001, 52 personnes avaient en effet été arrêtées au Queen Boat, une boîte de nuit flottante sur le Nil.

À lire -> Homosexuels torturés en Tchétchénie : l’interview glaçante de CNN