AccueilInternet

Quelles sont les applis les plus téléchargées par les Ukrainiens en temps de guerre ?

Quelles sont les applis les plus téléchargées par les Ukrainiens en temps de guerre ?

avatar

Par Pierre Bazin

Publié le

Pour communiquer, s’informer et même alerter l’extérieur.

L’invasion de l’Ukraine par les forces armées russes a considérablement dégradé les infrastructures de communication du pays. De fait, les Ukrainiens s’en sont remis à des alternatives sur leurs smartphones pour pouvoir continuer à communiquer avec leurs proches à l’intérieur comme à l’extérieur.

À voir aussi sur Konbini

En regardant le classement des applications les plus téléchargées en Ukraine (iOS et Play Store), on remarque ainsi plusieurs tendances.

D’abord, les messageries cryptées désormais bien connues comme Signal, Telegram ou WhatsApp ont évidemment été massivement installées sur les téléphones, du fait d’un réseau mobile fortement endommagé. Une autre appli dite de “talkie-walkie” moderne, Zello, a également été choisie par les Ukrainiens : elle permet de communiquer des messages vocaux courts à de larges groupes.

Certaines alternatives comme Bridgefy ou Briar (pour Android seulement) permettent également de pouvoir communiquer via des connexions Bluetooth en cas d’arrêt total du réseau Internet et mobile. Bien que leur fonctionnement ne soit pas forcément très efficient et sujet à de nombreuses erreurs, ces applications sont en tête du classement des plus téléchargées.

Au-delà de communiquer, on cherche aussi à s’informer. Ainsi l’application dédiée aux actualités de la ville de Kiev apparaît dans le top 10 des plus téléchargées. À noter que l’application Twitter également a été particulièrement sollicitée, elle est 4e au classement loin devant les autres réseaux sociaux – TikTok n’arrive que 18e.

L’application Starlink dédiée au réseau d’Internet par satellite de SpaceX a également enregistré la plus grande progression de téléchargement (34 places dans le classement). Cela fait bien sûr suite à la décision de Elon Musk de déployer le réseau au-dessus de l’Ukraine et d’y envoyer des terminaux pour accéder à cet Internet nouvelle génération.

Enfin Maps.me revient particulièrement en force toujours dans la logique où toute connexion Internet et mobile serait coupée. Elle permet en effet de télécharger simplement et rapidement les cartes du monde afin de les utiliser hors-ligne.

Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com