AccueilTechno

Il achète 5 millions de yens d’actions à Nintendo pour lui poser UNE question

Publié le

par Pierre Bazin

"Quand est-ce que F-Zero revient ?"

Il achète 5 millions de yens d’actions à Nintendo pour lui poser UNE question

Certains jeux vidéo cultes de Nintendo ont marqué durablement les fans et ces derniers se languissent de leur tant espéré retour. La série de jeux de courses F-Zero fait partie de ces franchises qui n’ont pas donné de nouvelles depuis plus de quinze ans. Malheureusement, comme à chaque fois que les fans interrogent l’éditeur japonais, celui-ci reste muet comme une carpe koï. Enfin… sauf quand le fan en question est devenu, entre-temps, un investisseur dans la société Nintendo.

Inconditionnel de la saga F-Zero, un fan japonais a investi environ 5,6 millions de yens (40 000 euros) dans des actions de Nintendo. De fait, le 29 juin dernier, lors d’une assemblée annuelle des actionnaires de Nintendo, il a pu demander au président Shuntaro Furukawa si Nintendo envisageait de faire revenir les franchises cultes, en particulier F-Zero.

Chargement du twitt...

Le fan-investisseur, qui semble se prénommer Momiji, a répondu aux questions de Business Insider, expliquant qu’il n’avait jamais pu être ennuyé par “la sensation de vitesse dans F-Zero. Il n’était même pas sûr d’avoir suffisamment d’actions pour pouvoir poser une question, mais 100 actions suffisent – une action de Nintendo vaut environ 410 euros.

Et alors, cette réponse ? Le président Shuntaro Furukawa a répondu en demi-teinte, expliquant qu’il était “difficile” de faire des nouveaux titres, remakes ou encore suites pour chaque franchise dont le retour est réclamé par les fans, même s’il a assuré “apprécier les attentes des fans”, qu’il remercie par ailleurs.

Shinnya Takahashi, directeur général de Nintendo, a un peu plus nourri d’espoir en rappelant qu’en 2019, lorsqu’un même actionnaire avait demandé le retour de la série Famicom Detective Club, les équipes étaient déjà en train de réfléchir à un remake.

“Un espoir de fou”, comme dirait l’autre, mais il existe donc une chance que F-Zero revienne un jour. En tout cas, Momiji a eu sa réponse et a tout de même gardé pour 40 000 euros d’actions chez l’un des plus gros éditeurs de jeux vidéo et consoles au monde, ce qui n’est pas dramatique non plus au vu des bénéfices de Nintendo.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur Konbini :