AccueilTechno

GTA VI : vous pourriez incarner une femme dans le jeu

Publié le

par Julie Morvan

Du jamais-vu dans l’histoire de la franchise.

GTA VI : vous pourriez incarner une femme dans le jeu

© Tom Henderson/YouTube

Depuis sa sortie en 2013 sur PlayStation 3 et Xbox 360, Grand Theft Auto V a été sacré produit médiatique le plus lucratif de tous les temps. Son succès a dépassé de loin celui d’autres jeux vidéo, comme Mario, mais aussi de films, comme les blockbusters Star Wars ou Avatar, selon MarketWatch. Au total, 165 millions de copies ont été vendues.

Une aubaine pour son éditeur Rockstar, propriété du groupe Take-Two Interactive, qui manifeste depuis plusieurs années une volonté de changer l’image du jeu en lui apportant plusieurs corrections d’ordre politique. Plus tôt dans l’année, le jeu s’était ainsi débarrassé de son contenu jugé transphobe, désactivant les propos caricaturaux et dégradants formulés par les PNJ transgenres.

L’éditeur compte bien poursuivre ce changement de ton dans le prochain opus tant attendu, Grand Theft Auto VI. Selon Bloomberg, des “personnes proches du studio” auraient même révélé qu’il sera possible d’y jouer… un personnage féminin. Une première pour la franchise. Cette femme, dont on sait seulement pour l’instant qu’elle sera “latine”, fera partie d’un duo de personnages principaux. Leur histoire s’inspirera des célèbres braqueurs de banque Bonnie et Clyde. Reste à savoir comment ce personnage féminin sera représenté, et si son apparence, son rôle dans l’histoire et son discours seront dégradants ou non.

Ces mêmes sources ont justement précisé que les développeur·euse·s faisaient très attention à ne rabaisser personne, en ne faisant aucune blague sur des minorités, chose que les jeux précédents ne manquaient pas de faire. Le développement de GTA VI a commencé en 2014. Aucune date précise de sa sortie n’a été révélée jusqu’ici, mais des analystes du secteur estiment qu’il pourrait bien être disponible entre avril 2023 et mars 2024.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur Konbini :