AccueilTechno

Décodons le langage cochon… non, ce n’est pas ce que vous pensez

Publié le

par Eve Chenu

Bien décidés à "comprendre le porc", des chercheurs européens ont élaboré un algorithme.

Décodons le langage cochon… non, ce n’est pas ce que vous pensez

© Kenneth Schipper Vera (Unsplash)

Pendant plusieurs jours, des scientifiques européens ont recueilli près de 7 400 bruits et grognements en tout genre, émanant de 411 porcs. L’objectif ? Décrypter le langage du cochon !

Les porcs sont parmi les animaux les plus bruyants. Ils produisent une gamme de sons plus large que les chèvres, les moutons ou encore les vaches. Dans le cadre d’une étude de Soundwel, projet parrainé par l’Union européenne, cinq laboratoires se sont mis au défi de décoder le langage des cochons.

Des porcs enregistrés au quotidien

Comme nous l’indique The New York Times, ces cris ont été enregistrés dans différentes situations : de la naissance du cochon à l’abattoir en passant par ses repas ou encore sa castration. Les scientifiques ont ensuite attribué à chaque son une valeur émotionnelle positive ou négative.

Résultat : dans des moments agréables, le cochon émet un son court correspondant à la tonalité d’une seule note. Au contraire, s’il est malheureux, ce dernier émet des cris de détresse plus longs et dont les tonalités varient au sein du même son.

Un outil pour “parler cochon”

À partir de cette étude, les chercheurs ont développé un algorithme. Ce dernier est capable d’identifier les émotions de l’animal dans 92 % des cas. Ils recherchent désormais un ingénieur afin d’intégrer les données récoltées dans un outil destiné aux agriculteurs.

Cette technologie innovante permettrait d’améliorer la santé et le bonheur de leurs animaux. Une chose est sûre, Stewart Skinner, propriétaire d’Imani Farms, une ferme de l’Ontario, valide cette découverte : “J’ai souvent plaisanté en disant que ce travail serait beaucoup plus facile si nous pouvions parler cochon.”


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur Konbini :