AccueilSports

On a classé (objectivement) les maillots de la Coupe du monde

Publié le , modifié le

Par Abdallah Soidri

Des bangers, des fautes de goût et du classicisme.

On a classé (objectivement) les maillots de la Coupe du monde

© adidas / © Nike

En attendant de connaître l’équipe qui gagnera la Coupe du monde 2022 au Qatar, on sait déjà qui est le champion du monde du plus beau maillot de la compétition. On a classé les tuniques du mondial, une par sélection, pour obtenir ce résultat, qui met en valeur le classicisme.

#32. Iran, domicile

Domicile ou extérieur, même combat, celui d’être très moche.

© Majid

À voir aussi sur Konbini

#31. Corée du Sud, domicile

On a littéralement crié (de peur) en voyant le maillot domicile de la Corée du Sud, avec ces motifs rappelant un esprit de la mythologie coréenne censé faire peur. Et c’est pire pour la version extérieure (on a réveillé tout le quartier).

© Nike

#30. Tunisie, extérieur

Désolé, amis Tunisiens, mais ce maillot, c’est une faute de goût.

© Kappa

#29. États-Unis, domicile

Typiquement le maillot que porterait une équipe qui appelle le football “soccer”.

© Nike

#28. Suisse, domicile

La Suisse va donc disputer la Coupe du monde au Qatar avec un maillot domicile sans saveur. Un comble pour un pays qui a l’habitude de régaler nos papilles à cette période de l’année.

© Puma

#27. Qatar, domicile

Le rappel du drapeau est une bonne idée, mais l’exécution laisse à désirer.

© Nike

#26. Pologne, domicile

C’est un maillot ou un T-shirt ?

© Nike

#25. Canada, domicile

Pour son retour en Coupe du monde après 36 ans d’absence, le Canada aurait pu venir avec de meilleurs habits. Une occasion loupée de drip.

© Nike

#24. Costa Rica, domicile

On dirait un maillot qu’on trouvait dans les jeux vidéo de foot de “l’époque de nos grands frères”, genre PES 3.

© New Balance

#23. Australie, domicile

Pour les Socceroos, le foot, ce n’est pas trop ça et ça se voit sur leur maillot phare.

© Nike

#22. Belgique, extérieur

La génération dorée belge jouera son dernier mondial avec un maillot domicile immonde. Heureusement, la mouture extérieure s’en sort mieux, mais on n’est pas sur une franche réussite.

© adidas

#21. Cameroun, extérieur

Le Cameroun nous a habitués à mieux, niveau maillot de foot. Dommage.

© One All Sports

#20. Sénégal, domicile

C’est les Lions de la Teranga ou les Girondins de Bordeaux ?

© Puma

#19. Ghana, domicile

Quand tu rends ton projet d’arts plastiques à la dernière minute, ça donne rarement un chef-d’œuvre.

© Puma

#18. Portugal, domicile

Comme le Cameroun, le Portugal nous a habitués à mieux. On a déjà mal aux yeux d’imaginer Cristiano Ronaldo avec ce maillot.

© Nike

#17. Pays de Galles, extérieur

Le Pays de Galles a le potentiel pour être une bonne surprise de ce mondial. On leur souhaite pour voir un peu plus longtemps ce maillot extérieur.

© adidas

#16. Maroc, domicile

La sélection africaine qui s’en sort le mieux. Un maillot sobre et efficace, on apprécie.

© Puma

#15. Serbie, domicile

Des touches dorées pour le futur vainqueur de la Coupe du monde. Normal.

© Puma

#14. Arabie saoudite, extérieur

Pas de Nigeria cette année, pas grave, l’Arabie saoudite et son maillot extérieur sont là.

© Nike

#13. Équateur, domicile

Jamais entendu parler de leur équipementier, mais les travaux sont quali. On valide.

© Marathon

#12. Croatie, domicile

Le maillot à damier des Croates est une valeur sûre.

© Nike

#11. Pays-Bas, extérieur

À défaut d’avoir le mythique maillot orange, on va se contenter de la tunique extérieure, qui n’en est pas moins jolie.

© Nike

#10. Danemark, third

L’alliance du fond et de la forme. Des maillots jolis (coup de cœur pour le third noir) et pour la bonne cause. Le top 10 est mérité.

© adidas

#9. France, domicile

Un maillot élégant pour nos champions du monde, qu’on espère voir le plus longtemps possible.

© Nike

#8. Japon, domicile

Encore un banger pour le Japon. Après avoir conquis nos cœurs en 2018, les coéquipiers de l’ancien marseillais Hiroki Sakai remettent ça. Prenez notre argent.

© adidas

#7. Allemagne, domicile

Encore une preuve du savoir-faire allemand. La deutsche Qualität, comme on dit.

© adidas

#6. Espagne, domicile

De prime abord, ça ne paie pas de mine, mais c’est avec ce maillot qu’ils vont taper l’Allemagne et le Brésil, et on s’en rappellera.

© adidas

#5. Uruguay, domicile

Si vous ne fondez pas devant ce bleu ciel sublime, vous n’avez pas de cœur. Voilà, c’est dit.

© Puma

#4. Brésil, domicile

Tout ce qu’on demande à un maillot du Brésil. Ni plus ni moins.

© Nike

#3. Angleterre, extérieur

Le rouge, le col, les rappels bleu nuit : qui a dit que les Anglais n’avaient pas de flow ?

© Nike

#2. Argentine, domicile

L’Argentine fait partie des rares nations dont le maillot domicile est un classique absolu. Cette année, l’Albiceleste ne fait pas dans la fantaisie et ira chercher sa 3e étoile en arborant ses bandes iconiques. Ça marche à tous les coups.

adidas

#1. Mexique, domicile

Les Mexicains ne seront peut-être pas champions du monde, mais ils ont le plus beau maillot de la compétition. Et de loin. Le retour du vert caractéristique et le motif d’inspiration aztèque font de la tunique domicile du Mexique un véritable banger. À acheter absolument pour avoir du flow au five ou cet été, quand les températures seront plus propices au port du maillot.

© adidas