AccueilSports

La “malédiction Aaron Ramsey” : c’est quoi encore cette histoire ?

Publié le

par Abdallah Soidri

Après la mort d’Olivia Newton-John au lendemain du but d’Aaron Ramsey avec Nice, beaucoup ont fait le lien avec la malédiction entourant le joueur, fatale aux grands de ce monde.

La “malédiction Aaron Ramsey” : c’est quoi encore cette histoire ?

© Lionel BONAVENTURE / AFP

Dimanche 7 juillet, Stadium de Toulouse. Le TFC affronte l’OGC Nice lors de la première journée de Ligue 1. On joue la 77e minute quand Lucien Favre, l’entraîneur des Aiglons, fait entrer sa nouvelle recrue, Aaron Ramsey. Dans la foulée, quasiment sur son premier ballon, le Gallois inscrit le but de l’égalisation pour les Niçois. Smaïl Bouabdellah, aux commentaires du match sur Prime Video, déclare alors : “Messieurs, mesdames, les grands de ce monde, attention à vous, Aaron Ramsey a marqué.”

Une référence à la supposée malédiction qui touche le joueur, qu’évoquait le journaliste sportif juste avant l’entrée en jeu du milieu de terrain. “Il ne faut pas qu’il marque qu’un but, parce qu’à chaque fois qu’il marque, un grand nom de ce monde meurt. C’est arrivé avec plein de personnes. C’est la malédiction Aaron Ramsey”, dit-il, avant d’énumérer la liste des personnalités décédées à cause de cette malédiction : “Whitney Houston, Robin Williams, David Bowie, Stephen Hawking, Jacques Chirac…”

Chargement du twitt...

Après le but du Gallois ce dimanche et la mort ce lundi de l’actrice américaine Olivia Newton-John, star du film Grease, il n’en fallait pas plus pour que certains fassent le lien. La théorie suit le joueur depuis plus de dix ans et le relie à au moins vingt-cinq personnalités, selon une page Wikipédia, d’Oussama Ben Laden à Steve Jobs en passant par Paul Walker et Mac Miller.

Mais qu’en est-il vraiment ? Les buts d’Aaron Ramsey sont-ils à ce point dangereux pour la vie des grands de ce monde ? Avec soixante-dix-sept pions en carrière en club et une vingtaine avec le Pays de Galles, il est incorrect d’affirmer que chaque réalisation de l’ancien d’Arsenal et de la Juve serait connectée à un décès de célébrité. Autrement, on serait proche de l’hécatombe de people. Ce qui est loin d’être le cas.

À voir aussi sur Konbini :