Les joueurs du FC Nantes, cobayes d’une expérience technologique inédite en Europe

Les joueurs du FC Nantes, cobayes d’une expérience technologique inédite en Europe

photo de profil

Par Antoine Bonnet

Publié le

Le Football Club de Nantes a récemment proposé à ses joueurs de tenter une toute nouvelle expérience : ingérer une pilule avant un match officiel, pour la science. 
Depuis quelques années, les institutions sportives surfent sur les évolutions scientifiques et technologiques pour favoriser les performances de leurs athlètes. Loin de toute forme de dopage, dix joueurs nantais volontaires ont consommé une gélule connectée avant de rencontrer le Stade Rennais FC, puis le Paris Saint-Germain en septembre dernier.
Dotées d’un mini capteur électronique, ces pilules permettent d’analyser précisément les variations de température des joueurs durant une rencontre, jusqu’aux heures de récupération qui s’en suivent. Philippe Daguillon, kiné historique du FC Nantes, a précisé à l’AFP les raisons qui ont poussé le club à s’inscrire dans cette dynamique technologique :

À voir aussi sur Konbini

On voulait voir la thermorégulation d’un joueur de football durant un match de compétition, ce qui n’avait jamais été fait. On a eu des gars qui sont montés à plus de 39°C, donc ça chauffe quand même ! C’est un premier essai qui mérite d’être approfondi, car ce n’est pas suffisant pour tirer des conclusions définitives. Mais les résultats ont été intéressants.

Nous sommes ravis de cette collaboration avec le FC Nantes. Elle confirme l’intérêt du sport de haut niveau pour notre produit.