AccueilLifestyle

L’anecdote (presque) oubliée : le Mondial où les Bleus ont joué… en vert et blanc

L’anecdote (presque) oubliée : le Mondial où les Bleus ont joué… en vert et blanc

Publié le

Image :

Platini (Photo AFP)

C’est une histoire que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Heureusement, Football Stories ressort les archives du placard pour le meilleur comme pour le pire.
Si certains connaissent l’anecdote, d’autres la découvriront sans doute. Mondial 1978, Argentine : les équipementiers et intendants de l’équipe de France n’ont pas tout prévu… Mais le pire a été évité. Récit d’un match inédit, inspiré du livre de L’Équipe, La Coupe du Monde 1974-1998.
Onzième coupe du monde de football. L’événement se déroule dans une Argentine qui tente de sortir la tête de l’eau, deux ans après le coup d’État du 24 mars 1976 faisant définitivement basculer le pays dans la dictature. Au coup d’envoi du tournoi, autant dire que l’humeur n’est pas au beau fixe et que la plus grande compétition internationale de football s’annonce un tantinet tendue.

À voir aussi sur Konbini

Gazon maudit 

Les Bleus se mettent au vert