AccueilPop culture

YES QUEEN : La chanteuse SZA est élue Femme de l’année par le média Billboard

YES QUEEN : La chanteuse SZA est élue Femme de l’année par le média Billboard

Image :

AFP

avatar

Par Flavio Sillitti

Publié le

Elle succède à des queens comme Beyoncé, Cardi B, Madonna ou Billie Eilish.

À voir aussi sur Konbini

Si vous en doutiez encore, cette année 2023 est celle de SZA. Après une absence de cinq ans suite à son dernier album CTRL, l’artiste américaine débarquait fin 2022 avec SOS, un album de R’n’B qui a battu pas mal de records. En effet, l’album a siégé sept semaines consécutives au sommet du prestigieux classement Billboard Hot 200, qui classe chaque semaine les albums les plus populaires aux États-Unis, tous genres confondus.

Un véritable exploit pour un album R’n’B que seule Whitney Houston avait réussi à atteindre en 1987 avec son disque Whitney. Le 1er mars prochain se tiendra la cérémonie Women in Music du média Billboard, qui célèbre chaque année les femmes qui ont pesé dans le game musical de l’année écoulée. C’est tout naturellement SZA qui décroche le prestigieux prix de Femme de l’année. Mérité.

Chargement du twitt...

“Depuis qu’elle a débarqué sur la scène musicale en 2017, SZA a défié les genres et a continuellement sorti des chansons brutes et puissantes, qui ont fait atterrir sa musique en haut des charts Billboard”, a déclaré Hannah Karp, directrice éditoriale de Billboard. “La sortie de son dernier album, SOS, l’a fait s’imposer en tant que force distincte dans le R’n’B contemporain et l’a catapultée au rang de véritable superstar. Nous sommes impatient·e·s de l’honorer en tant que Femme de l’année.”

La cérémonie se tiendra le 1er mars prochain au YouTube Theater de Los Angeles et sera présentée par Quinta Brunson, réalisatrice et actrice de la série humoristique Abbott Elementary, primée aux Golden Globes et aux Emmy Awards. Les autres lauréates de la soirée sont également connues, avec Lana Del Rey (pour le Visionary Award), Doechii (pour le Honda’s Rising Star Award), Latto (pour le Powerhouse Award), Kim Petras (pour le Chartbreaker Award), Ivy Queen (pour le Icon Award), Lainey Wilson (pour le Rulebreaker Award) et Twice (pour le Breakthrough Award).