AccueilPop culture

Vous connaissez Nada ? Le fils caché (et spirituel) de JuL

Vous connaissez Nada ? Le fils caché (et spirituel) de JuL

Image :

© “NADA – C pas drôle #3 / 2023”

avatar

Par Simon Dangien

Publié le

Son dernier morceau qui reprenait le morceau "Instant Crush" des Daft Punk vient d’être supprimé pour des raisons de droit d’auteur.

Premièrement partagé par un twittos puis repris par Booba, le nouveau petit phénomène Nada fait parler de lui depuis quelques jours. Qu’est-ce qu’on sait à son sujet ? Peu de choses, à part qu’il y a un lien évident avec JuL ou encore que le dernier morceau de sa série C pas drôle a fait le tour des réseaux avant d’être supprimé de YouTube et des plateformes pour des problèmes de droits. Nada a en effet repris, pour son refrain, le morceau “Instant Crush” des Daft Punk en featuring avec Julian Casablancas.

À voir aussi sur Konbini

Un tweet de Booba et tout s’enflamme

On connaît l’aura et l’écho que Booba a sur les réseaux sociaux et le rappeur l’a une nouvelle fois prouvé, partageant sur son compte Twitter le dernier clip de Nada “C pas drôle 4”. Sa publication a évidemment très bien fonctionné et cumule, ce mercredi 10 janvier, 1,8 million de vues sur Twitter. Il a ajouté à celle-ci la description : “Il a dépassé le maître”. Mais qui est le maître, ici ? JuL, bien sûr. Eh oui, l’une des caractéristiques de Nada est l’utilisation d’un style musical bien inspiré de celui créé et démocratisé par le rappeur marseillais JuL.

Le nouveau phénomène, venu lui aussi du Sud, ne cache absolument pas son rapprochement avec le J : photo sur son Instagram à ses côtés, casquette d’Or et de Platine (marque de JuL) vissée sur la tête, Nada semble être un fan inconditionnel du rappeur. Le dernier épisode de sa série C pas drôle n’est donc plus disponible mais les épisodes précédents restent accessibles sur YouTube et les plateformes de streaming. Le featuring avec JuL, ce n’est sûrement pas pour tout de suite mais on y pense, on y pense très fort même.