AccueilPop culture

Pourquoi cette IA qui rhabille les femmes sur les réseaux sociaux est ultra-problématique ?

Pourquoi cette IA qui rhabille les femmes sur les réseaux sociaux est ultra-problématique ?

Publié le

Image :

© @Fandybtw/Twitter ; © DignifAI/Twitter

Découverte sur 4chan, cette IA controversée est subitement devenue populaire.

Après avoir créé toutes les IA possibles et imaginables pour déshabiller les femmes, en voici une autre, dans un tout nouveau genre, puisqu’elle rhabille les femmes sur les réseaux sociaux. Des petits incels de 4chan ont partagé le site DignifAI, un logiciel bien misogyne qui leur sert à revêtir les femmes qui se postent nues ou légèrement habillées sur les réseaux sociaux, ou carrément les stars vêtues de robes à décolleté ou de jupes courtes. Un exemple très récent : ces utilisateurs se sont amusés à rhabiller Miley Cyrus, vêtue d’une création signée Maison Margiela sur le tapis rouge des Grammy Awards.

À voir aussi sur Konbini

L’outil permet aussi de supprimer les tatouages, jugés “vulgaires” par cette communauté, pour en faire des “bonnes à marier”, des femmes qui se tiennent bien sages, pour les “rendre dignes” (“dignify”). En témoigne cette photo de Doja Cat sans tatouages, rhabillée d’une robe en satin plus couvrante que l’initiale. Dans de rares cas, des hommes ont aussi été rhabillés, comme le montre PetaPixel avec cette photo d’Elon Musk qui passe d’un short de bain à un costume de soirée. Si cette IA, qui ne déshabille pourtant personne, choque autant, c’est parce qu’elle reflète le besoin irrépressible qu’ont les hommes de contrôler nos corps. Nos vêtements seront toujours tantôt de trop, tantôt pas assez.

Chargement du twitt...

DignifAI, qui a même son propre compte X/Twitter, fonctionne via une version hors ligne de Stable Diffusion. Selon Know Your Meme, la plateforme a été lancée par des utilisateurs de 4chan “qui ont déclaré vouloir éradiquer les e-girls qui publient des photos suggestives d’elles-mêmes” sur les réseaux sociaux, relate PetaPixel. Usant le slogan trumpiste “Make Dignity Great Again”, elle a ensuite été popularisée sur X/Twitter par l’influenceur conservateur Jack PosobiecDazed a retrouvé le manifesto que cette communauté de 4chan, à l’origine du mouvement DignifAI, a écrit :

“Avec la puissance de l’IA,
Nous habillerons les Instahots.
Nous les purifierons de leurs tatouages.
Nous les libérerons de leurs piercings.
Nous allongerons leurs jupes.”

Chargement du twitt...

Un avenir sombre

La tendance masculiniste des IA ne fait que refléter notre société, qui bascule de plus en plus vers des valeurs “traditionalistes”, à l’image des trad wives, ces mères de famille qui vantent les mérites de la vie de femmes au foyer. L’affaire des images pornographiques de Taylor Swift, qui ont récemment indigné la Maison-Blanche, pourrait aider, grâce à l’influence de la star aux États-Unis, à faire évoluer une législation plus claire et intransigeante sur les deepfakes et les montages de ce type générés par intelligence artificielle. Une récente étude, rapportée par le Guardian, a établi un bilan consternant sur les hommes de la génération Z.

Sur les 3 600 personnes interrogées par l’institut de sondage Ipsos, les hommes de 16-29 ans percevraient (à 16 %) le féminisme comme “dangereux” et recevraient positivement les idées du gros mascu Andrew Tate (à 12 %). Une autre étude a montré que les hommes zennials seraient en réalité aussi (si ce n’est plus) réactionnaires et conservateurs que les boomers, et qu’une vraie scission est en train de s’opérer entre les deux genres, les femmes étant de plus en plus progressives. En attendant, on ne peut qu’espérer que nos corps seront un jour laissés tranquilles.

Chargement du twitt...