AccueilPop culture

Pendant ce temps, Bad Bunny se fait éclater le dos sur un ring de catch à la WWE

BOSS TOUT TERRAIN

Pendant ce temps, Bad Bunny se fait éclater le dos sur un ring de catch à la WWE

Image :

© Instagram/Youtube

avatar

Par Flavio Sillitti

Publié le

Le nouveau prince du reggaeton a remporté son tout premier combat solo de catch contre Damian Priest, mais s’est mangé une table.

Bad Bunny est partout. Vraiment, partout. Sur l’espace de quelques semaines, le chanteur portoricain s’est retrouvé en tête d’affiche de Coachella, sur les marches du prestigieux Met Gala (dans une tenue Jacquemus iconique) et… sur un ring de catch de WWE. Oui, oui, partout.

À voir aussi sur Konbini

La présence de l’artiste entre les filets de la plus grande entreprise de catch au monde n’est pas vraiment une surprise : en décembre 2021 ainsi qu’en mars dernier, Bad Bunny avait déjà participé au Wrestlemania, tournoi annuel de la WWE, dont une fois en équipe avec Damian Priest, catcheur professionnel originaire de Porto Rico, qu’il a affronté en face-à-face dans la compétition Backlash à San Juan début mai 2023.

Cette rencontre s’est soldée par une victoire pour celui qu’on surnomme “Benito” et qui livrait son tout premier combat solo. Le combat a également donné lieu à pas mal de moments mémorables, dont cette séquence où Bad Bunny traverse littéralement une table après s’y être fait projeter par Damian Priest. Dans une story Instagram, le chanteur a dévoilé les marques des dégâts laissées sur son dos. Aïe.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Les meilleurs moments du combat sont à retrouver sur la chaîne YouTube de la WWE, à commencer par l’entrée légendaire de Bad Bunny sur son morceau “Chambea”, à visionner sans modération pour se rappeler que le vrai boss des boss, c’est bien lui.