Oupsi, la nouvelle fonction de l’iPhone 14 fout le bordel au ski

Oupsi, la nouvelle fonction de l’iPhone 14 fout le bordel au ski

photo de profil

Par Anna Carolina Assuncao

Publié le

Quand une descente de ski sympa est confondue avec un accident de voiture.

En septembre 2o22, la marque à la pomme a dévoilé une nouvelle fonction pour l’iPhone 14, l’Apple Watch SE, 9 et Ultra : celle de détecter les accidents graves. En gros, une fois que le système identifie une situation dangereuse, il envoie immédiatement une notification au détenteur de l’objet qui aura seulement 20 secondes pour y répondre. S’il ne le fait pas dans les temps, Apple appelle automatiquement les secours. Grâce à un système satellite, il est capable de le faire indépendamment de la présence de réseau ou du wifi. Jusque-là, tout va très bien. En sachant qu’en France plus de 50 000 accidents de voiture ont été enregistrés en 2019, on ne pourrait pas se priver à une telle fonction qui peut sauver beaucoup de vies.

À voir aussi sur Konbini

Le problème est que cette fonction est loin d’être parfaite. Selon The Colorado Sun, le centre d’urgence de Summit County aux États-Unis a reçu 71 appels automatisés de la part d’Apple en un seul week-end. Devinez quoi ? Aucun d’entre eux ne concernait un vrai accident. Au contraire, il s’agissait uniquement de personnes qui s’amusaient à glisser sur les pistes de ski.

Évidemment, de nombreux accidents peuvent avoir lieu dans les stations de ski. Sur les pistes, nombreuses sont les personnes qui skient à 90 km/h, soit seulement 30 km/h de moins que la vitesse maximale autorisée sur l’autoroute et à cette vitesse, le moindre accident peut être fatal. Sans parler des motoneiges, qui vont extrêmement vite aussi. Néanmoins, en recevant de telles fausses alertes, les secours ne pourront pas, à la longue, distinguer les vrais accidents des faux, ce qui fait qu’ils pourraient louper la possibilité de sauver la vie de beaucoup de personnes qui en ont réellement besoin.

D’ailleurs, ce même problème a lieu dans des parcs d’attractions. Tout comme le ski, les montagnes russes vont à une vitesse très élevée et peu sont les personnes qui arrivent à répondre au message automatique d’Apple dans les 20 secondes (à moins que l’attraction dure 5 secondes et demie). Résultat : de nombreux corps de secours se retrouvent dans des parcs d’attractions dans lesquels il n’y a pas eu d’accident, seulement des gens qui s’amusent. Bon, tant mieux, mais dans ce cas-là, autant ne pas mobiliser les secours !

Selon The Colorado Sun, Apple est consciente de ce problème et promet y apporter une solution début 2023. Affaire à suivre…