AccueilPop culture

On a classé (objectivement) les attractions de Disneyland Paris

Publié le

par Pharrell Arot

En attendant l’ouverture de l’Avengers Campus, on a posé nos fesses dans toutes les attractions des parcs de l’ami Mickey.

On a classé (objectivement) les attractions de Disneyland Paris

(© Disneyland Paris)

Au début de l’été, notre pote Mickey (via son très sympathique assistant Tristan) nous a proposé de passer une journée chez lui. Nous, une petite troupe de collègues, avec ou sans leurs enfants, à l’attaque des deux parcs de l’Est parisien. Après une journée de rides, parades et achats de peluches plus ou moins bien choisies, il est temps d’enfin faire notre classement des attractions effectuées pendant notre journée de roller coasters et snacks en forme de Mickey. Ah, et aussi, on a croisé Tigrou, super bon gars !

Bon, à Disney, il existe plus de cinquante attractions, on a donc trié et sélectionné celles où il faut faire plus de 1,02 mètre pour monter à bord et quelques autres incontournables. Si vous aimez une attraction très niche d’un parc Disney au Japon, c’est une bien belle anecdote de voyage, vous avez de la chance, mais ici c’est juste Internet, donc mollo sur les commentaires, paradons plutôt (pas le chien) tous bienheureux sur Main Street.

#12. RC Racer

(© Disneyland Paris)

Trop stylée, la voiture télécommandée de Toy Story, mais si le manège qui reprend la scène mythique du premier volet de la saga est hyper beau de l’extérieur, une fois à bord, j’ai perdu tous mes moyens. J’ai eu la frousse comme si j’étais Forky.

#11. Star Tours : L’aventure continue

(© Disneyland Paris)

On adorait la vibe 80’s de l’ancienne version de Star Tour avec ses effets spéciaux bien carton-pâte. Même si la version actuelle plaira aux fans de Star Wars, on a pris un petit coup de vieux nostalgique.

#10. Mad Hatter’s Tea Cup

(© Disneyland Paris)

Ce manège trop mims cache bien son jeu. Avec un enfant n’ayant que peu d’empathie pour mon oreille interne de trentenaire aux commandes de ma tasse, j’ai dû faire une petite pause en descendant pour reprendre des couleurs.

#9. Crush’s Coaster

(© Disneyland Paris)

Le roller coaster inspiré du Monde de Nemo est absolument génial pour les amateurs du genre. Mais si, de l’extérieur, il a l’air relax, une fois harnaché à l’arrière de la carapace de tortue, viouuuu, c’est parti pour les sensations (un peu trop) fortes dans l’obscurité du monde marin. Un peu flippant pour ceux qui n’aiment pas savoir ce qui nage sous leurs pieds à la mer.

#8. Pirates of the Caribbean

(© Disneyland Paris)

Écouter le thème de Pirates des Caraïbes en faisant une petite balade en barque, a-t-on vraiment besoin de plus dans la vie ?

#7. Indiana Jones et le Temple du Péril

(© Disneyland Paris)

Le looping, le looping, le looping ! C’est le ventre mou du classement pour ce roller coaster bien efficace, parce qu’on n’a toujours pas digéré la dernière demi-heure d’Indiana Jones 4.

#6. Phantom Manor

(© Disneyland Paris)

En plus d’être une attraction bien cool (et pas trop flippante), la déambulation pour arriver aux petites nacelles est vraiment géniale, de quoi patienter en bonne compagnie un brin spooky.

#5. The Twilight Zone Tower of Terror

(© Disneyland Paris)

Probablement l’attraction avec l’ambiance et le storytelling les mieux travaillés du parc. Par contre, bon courage si vous flippez dans les ascenseurs.

#4. Buzz Lightyear Laser Blast

(© Disneyland Paris)

Meilleur perso. J’adore Buzz, et l’attraction tous publics est un incontournable. Reste à savoir si vous êtes team gâchette appuyée tout du long ou tireur de précision, piouuu piouuu piouu.

#3. Ratatouille : L’Aventure totalement toquée de Rémy

(© Disneyland Paris)

À la fin de l’attraction, sur une des scènes où tout le monde fait la fête, un petit rat trop mignon en bas de l’écran à gauche saute sur place en étant beaucoup trop mims. Je pense souvent à ce petit rat quand j’ai un coup de mou, et hop, le moral revient au beau fixe instantanément.

#2. Big Thunder Mountain

(© Disneyland Paris)

Le roller coaster parfait pour ceux qui ont un peu peur des loopings et autres accélérations dignes de Formule 1. Ici, on ne va ni trop vite ni pas assez, l’ambiance est incroyable, je pourrais le faire cinq fois de suite puis tout plaquer pour vivre ma vie de cow-boy solitaire.

#1. Star Wars Hyperspace Mountain

(© Disneyland Paris)

L’évidence, l’attraction reine du parc, le roller coaster des roller coasters, l’expédition spatiale sans avoir à passer par l’école des astronautes.

À lire aussi : Grand huit Avengers, attraction Spider-Man : on en sait enfin plus sur l’arrivée de Marvel à Disneyland Paris

À voir aussi sur Konbini :