AccueilPop culture

Le Trône de FR – Épisode 2 : concours de sieste, Macron feat. Vald et les tétons de Mélenchon

Le Trône de FR – Épisode 2 : concours de sieste, Macron feat. Vald et les tétons de Mélenchon

Publié le

De l’affaire du Post-it au mariage sur TikTok, voici le meilleur résumé de la semaine présidentielle.

Bonjour et bienvenue dans un nouvel épisode de notre petite série hebdomadaire sur la course à l’Élysée. Chaque jour, une vingtaine de candidats se partagent l’espace médiatique (certains un peu plus que d’autres) et ça devient compliqué d’y voir clair. C’est là qu’on intervient. Désormais, chaque lundi, on essaiera de vous faire un petit récap’ de ce que vous avez probablement loupé dans cette fameuse course à l’Élysée.

À voir aussi sur Konbini

Lundi

La semaine a commencé sur les chapeaux de roues. On pouvait difficilement rêver mieux. Macron (le président) a annoncé l’élargissement du pass culture avec un Post-it publié sur Twitter.

Chargement du twitt...

Évidemment, comme dans toute société qui se respecte, quand le président fait une annonce avec un Post-it, la tradition requiert qu’on se moque de lui sur-le-champ et Internet ne s’est pas fait attendre.

Chargement du twitt...

Ses adversaires s’en sont eux aussi donné à cœur joie, et on a pu voir Jadot, Le Pen et Zemmour rebondir sur ce fameux Post-it pour railler Macron. Pendant ce temps sur Twitter, Édouard Philippe est pris en flag’ après avoir liké un tweet faisant l’éloge de Valérie Pécresse. Est-ce que l’ancien Premier ministre envisage de passer du côté de la représentante des Républicains ? La toile a à peine eu le temps de s’enflammer qu’Édouard Philippe avait déjà fait taire les rumeurs en invoquant un “geste ironique”. On reste perplexe.

Toujours sur les réseaux, un baromètre publié par France Inter et Visibrain nous dévoile que sur le mois de janvier, il y a eu 4,4 millions de publications en rapport avec Éric Zemmour sur les réseaux sociaux. Un classement ultra dominé par le candidat d’extrême droite avec quasiment 3 millions de publications de plus que Valérie Pécresse sur la deuxième marche du podium, quasiment ex aequo avec Mélenchon.

Mardi

On se demandait combien de lignes on allait pouvoir écrire dans cet article sans mentionner Cyril Hanouna, et il faut croire que l’on a déjà perdu. Ce mardi, au micro de l’Instant M, Claire Sécail, chercheuse au CNRS, nous a appris que l’extrême droite représente presque 53 % du temps d’antenne politique des émissions de Baba. À lui seul, Éric Zemmour comptabilise 44,7 % de ce temps d’antenne. De son côté, Cyril Hanouna s’est justifié en rappelant qu’“Éric Zemmour, c’est toujours un carton d’audience”.

Étant donné que Zemmour est le chouchou du talk-show numéro 1 du PAF, c’est du côté de Ouest-France, premier titre de PQR de France, que Mélenchon s’est confié ce mardi. On a pu y apprendre que Mélenchon dort beaucoup, et que c’est le secret d’une campagne bien menée. Dans un élan d’enthousiasme, il ajoute être capable “de dormir quinze heures d’affilée” et on se met à rêver d’un concours de sieste entre tous les candidats.

Mercredi

Le premier mercredi du mois, le fameux jour de la sirène qui retentit à midi pétant. L’info à retenir de ce premier mercredi du mois, c’est ce tweet de Mélenchon, parce qu’on dirait qu’il est torse nu.

Chargement du twitt...

Jeudi

Qui dit mercredi avec peu d’infos, dit jeudi avec beaucoup trop d’infos. Pour commencer : les premiers parrainages sont dévoilés et il n’y a qu’une seule personne qui a déjà ses 500 parrainages et elle n’est même pas encore candidate. Spoiler, c’est Emmanuel Macron. Bravo à lui, mais on a aussi appris dans Complément d’enquête ce jeudi qu’en 2016, Emmanuel Macron aurait dépensé plus de 120 000 euros d’argent public en l’espace de huit mois pour des dîners mondains. On a fait appel à un professeur de maths pour vous calculer en exclusivité que ça représente 500 euros par jour.

En tant que citoyen, c’est triste d’apprendre ce genre d’utilisation de l’argent public, et on ne veut pas que vous soyez triste. Ce jeudi a aussi eu son lot de bonnes nouvelles avec Jérôme Pécresse (mari de Valérie Pécresse) qui déclare être prêt à s’occuper des enfants et de la cuisine si sa femme devenait présidente. Un beau geste de soutien d’un homme prêt à aider sa femme si elle venait à atteindre la plus haute fonction de l’État. On se permet aussi de préciser que les enfants en question ont 18, 23 et 25 ans.

Pendant ce temps, Zemmour annonçait l’ouverture de la billetterie pour son meeting de Lille, et vu que c’est gratuit, tout Twitter s’est amusé à vider les places sous de faux noms. Certains internautes assurent avoir pris 200 fausses places.

Chargement du twitt...

Vendredi

Le vendredi est avant tout le jour des nouvelles sorties musicales, et Emmanuel Macron n’y est pas étranger, car Vald a intégré un passage d’un discours du président dans le titre “Pandémie” de son nouvel album. Pendant que Macron touche sa Sacem, son ministre des Transports continue de tout faire sauf son taf en bénissant l’union de deux jeunes tiktokeurs.

Chargement du twitt...

Week-end

Un week-end fort en meetings et petites blagues ! Entre Zemmour qui assure à Lille vouloir être le président “de la réconciliation des classes” et Fabien Roussel qui tient son premier meeting à Marseille, certains chenapans y verront un petit clin d’œil (ou une pique) à Mélenchon qui en est l’un des députés… 

Chargement du twitt...