AccueilPop culture

Le biopic sur Elvis se dévoile dans un trailer électrique

Publié le

par Manon Marcillat

Transformation physique et performances musicales sont au rendez-vous.

Le biopic sur Elvis se dévoile dans un trailer électrique

Près de dix ans après Gatsby le Magnifique, le fantasque Baz Luhrmann a repris sa caméra pour s’attaquer à la légende du rock dans un biopic tourné en pleine pandémie dans son Australie natale. Il a mis en boîte l’ascension d’Elvis Presley dans une Amérique secouée par d’importants bouleversements socioculturels.

C’est l’acteur américain Austin Butler qui incarnera le King et qui décroche ainsi son premier rôle principal au cinéma, coiffant au poteau Ansel Elgort, Miles Teller, Harry Styles et Aaron Taylor-Johnson. Il donnera la réplique à Tom Hanks, qui interprète son mystérieux manager, le colonel Tom Parker, avec qui il entretient des rapports complexes, considéré comme le “méchant de cette histoire” dès le début de la bande-annonce. Transformation physique et performances musicales sont au rendez-vous dans ce trailer électrique.

Le réalisateur australien de Moulin Rouge et Roméo + Juliet, qui affectionne l’excentricité et la démesure, filmera l’ascension fulgurante d’Elvis Presley avant qu’il ne devienne la star planétaire que l’on connaît. “Si vous voulez explorer l’Amérique des années 1950, 1960 et 1970, vous ne pouvez pas choisir une vie plus iconique que celle d’Elvis Presley”, a expliqué Baz Luhrmann dans une interview.

À voir aussi sur Konbini

Elvis est attendu dans les salles obscures françaises le 22 juin prochain et peut-être au Festival de Cannes.