AccueilPop culture

Kerchak, Ariana Grande, Kali Uchis, Yvnnis, Lazuli : nos sorties musicales préférées de la semaine

Kerchak, Ariana Grande, Kali Uchis, Yvnnis, Lazuli : nos sorties musicales préférées de la semaine

avatar

Par Timothée Van Poecke

Publié le

Nouvelle semaine, nouvelles recommandations musique. Et il y en a pour tous les goûts.

Chaque semaine, la rédaction de Konbini vous partage ses nouveaux coups de cœur musicaux. Alors, on écoute quoi, ce 12 janvier 2023 ?

À voir aussi sur Konbini

Le coup de cœur de Tim, le partageur qui écrit cet article

Kerchak – Saison 2

Kerchak s’éloigne petit à petit de l’étiquette “jersey” pour devenir un artiste plus complet, et qu’est-ce que ça lui va bien ! Saison 2, c’est un vrai bol d’air frais dans lequel on retrouve évidemment de l’énergie mais aussi de la mélancolie et du storytelling. Dans la continuité de son (brillant) Colors, Kerchak surprend, notamment avec un titre touchant comme “Junior” qui arrive pile au bon moment dans le projet. Coup de cœur aussi pour le morceau avec RnBoi, “Mi-Temps”, qui dévoile au mieux les qualités de chanteur de Kerchak. Le travail dans la Salle de l’Esprit et du Temps a payé. Bravo, K.E.R.

Les coups de cœur de Flavio, le plus pop (et frais) des journalistes

Ariana Grande – “yes, and?

Elle est de retour ! La princesse de la pop revient près de quatre ans après son dernier disque Positions, et elle a visiblement une furieuse envie de danser. À la manière de Beyoncé qui introduisait son ère Renaissance avec le clubby “Break My Soul”, c’est du côté de la scène house que la diva est allée puiser pour composer ce single de come-back qui sonne comme une célébration à l’amour de soi et comme un gros doigt d’honneur à tous ses haters. Et ça fait beaucoup de bien.

Kali Uchis – Orquídeas

Moins d’un an après son excellent disque Red Moon in Venus, la chanteuse colombienne-américaine Kali Uchis revient déjà donner de ses nouvelles avec un quatrième album qui a tout pour plaire. Aguicheur, séducteur, sensuel, Orquídeas rend hommage aux racines colombiennes de Kali en misant sur un contraste frappant de reggaeton tapageur et de ballades sensuelles aux senteurs de romance, le tout en langue espagnole. Plus que jamais, Kali Uchis est en contrôle.

박혜진 Park Hye Jin – Sail the Seven Seas

Si la productrice sud-coréenne a déjà séduit les fans de musique électronique avec ses productions loopées et minimalistes, elle prouve toute sa verve rap susurrée avec une sorte de nonchalance hypnotique tout au long de son nouveau disque Sail the Seven Seas, qui s’écoute comme un long rêve tourmenté. Tantôt rêveur, tantôt houleux, mais toujours stimulant.

Lil Nas X – “J CHRIST”

L’enfant terrible de l’hybride pop-rap américain a encore frappé. Si le single annonciateur de la nouvelle ère de Lil Nas X ne s’éloigne que très peu de ce qu’on connaît de lui, il y a fort à parier que ce nouveau morceau fera quand même parler de lui. En s’inspirant des codes chrétiens et en dédiant ce morceau à Jésus-Christ, “l’homme qui a fait le plus grand come-back de l’Histoire”, Lil Nas X coche toutes les cases pour s’offrir un nouveau buzz, et le clip risque d’en faire transpirer plus d’un·e·s – mais par pour les mêmes raisons.

Reneé Rapp et le casting de Mean Girls, lolita malgré moiMean Girls

On ne s’attendait pas vraiment à vous dire ça, mais l’une des sorties les plus excitantes de ce vendredi est indéniablement la bande originale de la comédie musicale Mean Girls, lolita malgré moi, qui s’offre cette semaine un coup de frais en salle. Les morceaux de la bande originale, directement tirés de la comédie musicale de Broadway, sont des bangers en chaîne, et on risque de se passer l’album en boucle pendant un moment. Mention spéciale pour la chanteuse Reneé Rapp, qui joue la terrible Regina George et qui survole tant le film que les morceaux auxquels elle prête sa voix. Une mean girl, certes, mais surtout une reine.

Le coup de cœur de Simon, aka Asim, aka le jeune rookie que tout le monde suit

Yvnnis – L’AFRO OU LES TRESSES

On retrouve, comme l’année passée, notre cher Yvnnis en plein mois de janvier, nous offrant généreusement un nouveau projet que j’ai pris plaisir à écouter. L’AFRO OU LES TRESSES est un neuf titres précis, varié, où Yvnnis jongle entre envolées vocales et punchs acérées. Le tout se réécoute sans fin et les visuels proposés sont des arguments supplémentaires pour tenter de vous rallier à la cause d’un artiste qu’on ne va pas quitter des yeux en 2024.

Le coup de cœur de Lise, amoureuse d’art avec un grand A

Lazuli x Booska-P – “Dollar”

Booska-P vient de sortir la nouvelle édition de ses onze rappeur·se·s à suivre et Lazuli y honore sa présence d’un son bien sexy, bien Women Love Women où elle prouve qu’elle n’a rien à envier à ses collègues hommes, sur le plan pro autant que sur le plan perso. Partagé en ce début d’année, le son prouve l’intention de la rappeuse de faire des dégâts”, et on ne demande qu’à suivre ça. On ne pourra pas dire que Lazuli ne nous aura pas prévenu·e·s : “Faut me suivre, sois pas en retard”.