AccueilPop culture

Gary Oldman (Sirius Black) regrette de ne pas avoir lu les livres Harry Potter avant le tournage des films

Gary Oldman (Sirius Black) regrette de ne pas avoir lu les livres Harry Potter avant le tournage des films

Publié le

Image :

© Warner Bros. Pictures

L’acteur confie aussi trouver sa prestation "médiocre". Mais nous, on l’adore son Sirius Black.

C’est en 2004, dans le troisième volet intitulé Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, que l’on découvre pour la première fois le personnage de Sirius Black au sein de la franchise cinématographique Harry Potter. Interprété par l’acteur britannique-américain Gary Oldman, le parrain d’Harry est rapidement devenu l’un des personnages les plus complexes et appréciés par les fans. Cependant, l’acteur lui-même n’en est pas le plus grand fan, allant jusqu’à qualifier sa performance dans les films de “médiocre”.

À voir aussi sur Konbini

L’acteur, qui a campé le rôle de 2004 à 2011 à travers quatre volets de la saga, s’est exprimé au micro du podcast Happy Sad Confused de l’animateur Josh Horowitz, et n’a pas été tendre envers lui-même, avouant qu’il aurait été meilleur s’il avait lu les livres, comme l’avait fait à l’époque Alan Rickman, qui interprétait le personnage de Severus Rogue.

“Je pense que ma performance [dans les films] est médiocre. Non, c’est vrai. Peut-être que si j’avais lu les livres comme Alan, si j’avais pris de l’avance, si j’avais su ce qui allait se passer, je pense honnêtement que j’aurais joué différemment…”

Heureusement, Gary Oldman trouve du positif avec cette ligne de pensée dure et exigeante : “C’est comme dans tout. Si je me regardais jouer quelque chose et que je me disais “Mon Dieu, je suis incroyable”, ce serait très triste. Parce qu’on veut toujours que la prochaine fois, ce soit meilleur.”

On connaît en tout cas un tas de fans qui contrediraient sans hésiter l’autocritique de l’acteur, Sirius Black étant l’un des protagonistes les plus mémorables de la saga, avec un arc narratif et un développement personnel qui l’auront fait passer du criminel le plus menaçant d’Azkaban au parrain aimant et altruiste, le tout avec subtilité. Spoiler : sa mort reste l’une des plus tristes de la saga, et s’offre d’ailleurs une belle place dans notre superbe classement des morts les plus mémorables dans Harry Potter.