“Fermez-la” : Michelle Yeoh menace les producteurs des Golden Globes d’un bon coup de pied au cul

“Fermez-la” : Michelle Yeoh menace les producteurs des Golden Globes d’un bon coup de pied au cul

photo de profil

Par Konbini avec AFP

Publié le

"Je peux vous déglinguer, c’est sérieux."

Les Golden Globes ont fait leur grand retour à la télévision mardi, avec l’espoir de tourner la page des scandales qui ont terni leur image. Entre un présentateur irrévérencieux, des discours longuets et l’ombre persistante de la gifle de Will Smith aux derniers Oscars, des moments forts ont marqué cette 80e cérémonie, comme lors du discours de l’intimidante Michelle Yeoh.

À voir aussi sur Konbini

Comme souvent, les célébrités récompensées ont prouvé qu’elles adorent s’écouter parler : quasiment tous les discours de remerciements ont grignoté sur le temps imparti. La cérémonie, qui devait durer seulement trois heures, a finalement dépassé de vingt minutes le temps prévu. Les producteurs ont bien tenté d’éconduire les stars qui traînaient en longueur grâce à une petite mélodie jouée au piano, mais la plupart ont continué leurs remerciements comme si de rien n’était.

Dans ce rôle, c’est la Malaisienne Michelle Yeoh qui a le plus brillé. Élue Meilleure actrice dans une comédie pour son rôle de propriétaire de laverie plongée dans des univers parallèles dans Everything Everywhere All at Once, elle n’a pas hésité à sortir la carte de l’intimidation. “Fermez-la”, a-t-elle lancé goguenarde, en rappelant les nombreuses scènes de combat qui jalonnent le film.

“Je peux vous déglinguer, c’est sérieux.”

Chargement du twitt...

Le long-métrage Everything Everywhere All at Once de Daniel Scheinert et Daniel Kwan a également obtenu un second prix, celui du Meilleur acteur dans un second rôle pour Ke Huy Quan, qui a démarré enfant sa carrière dans Indiana Jones et le Temple maudit et Les Goonies.

Les meilleurs films de 2022 selon la rédaction de Konbini