AccueilPop culture

Les textes de Kanye West et Beyoncé sont du niveau primaire

Publié le

par François Oulac

Les textes de Kanye West et Beyoncé sont du niveau primaire

Eminem champion, Kanye West cancre

“Cincinnati” > “Yeah”

Est-ce à dire que le rap est une musique débile ? Pas exactement, si l’on regarde le mode d’évaluation des paroles d’un peu plus près. Andrew Powell-Morse, l’auteur de l’étude, précise que Readibility Score analyse la complexité d’un texte selon plusieurs critères, notamment un : la longueur des mots.
Un critère qui favorise certains genres musicaux :

La country est le seul genre généralement dénué de mots comme “oh” ou “yeah” répétés vingt fois de suite. Désolé pour les autres, mais si vous dites ça dans une chanson, ce sera considéré comme une “parole”.

On comprend donc que “niveau de lecture” et “niveau de compréhension” sont deux notions radicalement différentes ici. Et on ne s’étonne pas que la country, avec beaucoup de mots comme “Alléluia” ou “Cincinnati” (au hasard hein), soit en tête du classement, explique l’analyste. “L.A” et “New York”, en comparaison, sont plus courts. Pas de bol pour le hip-hop.
De même, Readability Score permet l’existence de petits paradoxes : la présence de Maroon 5, par exemple, dans les tops des dix chansons les plus simples, mais aussi dans celui des dix chansons les plus complexes de ces dix dernières années.

En défense du hip-hop

On entend déjà les détracteurs de la culture rap jubiler de cette étude détaillée et sérieuse. Malgré tout, il ne faut pas oublier que cette étude souffre d’un biais : analyser la musique par le seul prisme des mots. Et puis, n’est-ce pas aussi l’accessibilité de ses textes qui fait du hip-hop une musique si largement appréciée ?
En bonus, sachez que selon l’étude, la chanson la plus conne des dix dernières années, tous genres confondus, est “The Good Life”, du groupe rock Three Days Grace, que vous pouvez écouter ci-dessous. Ne nous remerciez pas.

À voir aussi sur Konbini :