Drake entre dans l’histoire du Billboard (et fait encore de l’ombre aux Beatles)

Drake entre dans l’histoire du Billboard (et fait encore de l’ombre aux Beatles)

Image :

© Youtube “Drake – Jumbotron Shit Poppin”

photo de profil

Par Konbini

Publié le

Drake, Billboard et Beatles dans la même phrase, ça ne vous rappelle pas 2019 ?

Alors qu’il est en plein conflit historique avec Kendrick Lamar, Drake continue de faire ses statistiques. Ça fait déjà quelques années que Drake s’est imposé comme le rappeur rencontrant le plus de succès commercial aux États-Unis. Une statistique dévoilée par Chart Data le démontre une nouvelle fois.

À voir aussi sur Konbini

Drizzy rejoint les Beatles comme artiste ayant figuré dans le classement Billboard 200 pendant au moins 3 000 semaines cumulées. Une performance tout simplement gigantesque.

Chargement du twitt...

Une histoire qui ne date pas d’hier

Ce n’est pas la première fois que Drake est associé à ce groupe de rock légendaire. En 2019, le rappeur les avait dépassés en nombre de chansons dans le top 10 du classement Billboard Hot 100. C’est son titre “Money in the Grave” avec Rick Ross qui lui a permis d’enregistrer son 35e single dans le top 10.

À l’époque, Drake était entré dans une mini-polémique à cause d’un tatouage assez spécial. Sur son bras, on pouvait retrouver les quatre Beatles comme sur leur pochette iconique, Abbey Road, avec lui-même qui mène la file indienne.

Chargement du twitt...

Évidemment, cette initiative avait été assez mal perçue par les fans à l’époque. On espère que ce nouveau record de Drake ne créera pas de nouvelles discordes.