AccueilPop culture

Au Japon, un Français arrêté pour avoir leaké des mangas comme One Piece et Jujutsu Kaisen

Direction Impel Down

Au Japon, un Français arrêté pour avoir leaké des mangas comme One Piece et Jujutsu Kaisen

avatar

Par François Faribeault

Publié le

Du spoil à la prison, il n’y a qu’un pas.

Chaque semaine au Japon (et aussi sur Internet), les lecteurs attendent le nouveau numéro du magazine Shonen Jump afin de découvrir les chapitres de leurs mangas préférés comme One Piece, Jujutsu Kaisen et plein d’autres. Si les chapitres sortent officiellement le week-end, il est possible d’avoir accès à des spoils via des leaks quelques jours auparavant, genre le mercredi ou le jeudi (parfois le mardi, mais c’est rare). Mais ce week-end du 3 février, au Japon, deux étrangers ont été arrêtés pour avoir leaké des images de Shonen Jump en mars 2023.

À voir aussi sur Konbini

En effet, ces deux étrangers (dont un Français) ont enfreint la loi sur les droits d’auteur en publiant en avance et sans autorisation des images appartenant au magazine Shonen Jump. Ils ont aussi acheté les magazines avant leur sortie. Le Français, Musa Samir, est le gérant de la boutique de figurines et goodies Japan Deal World LLC à Kita Ward, à Tokyo. L’identité de l’autre personne n’a pas été révélée.

Chargement du twitt...

C’est un fait rare, puisque la dernière arrestation de ce genre remontait à 2017, avec trois leakers de One Piece. La police poursuit son enquête et confirme que d’autres personnes seraient impliquées. Cette arrestation signifie-t-elle la fin des leaks One Piece et Jujutsu Kaisen en milieu de semaine ? Peut-être…