AccueilPop culture

Trailer : Al Gore présente son nouveau documentaire écolo et engagé au Sundance Festival

Trailer : Al Gore présente son nouveau documentaire écolo et engagé au Sundance Festival

avatar

Par Evan Glazman

Publié le

Il est de retour. Onze ans après Une vérité qui dérange, Al Gore présente la suite de son célèbre documentaire sur le changement climatique, tandis que commence la présidence de Donald Trump, climatosceptique affiché.

À voir aussi sur Konbini

Tout le monde se souvient d’Une vérité qui dérange, le documentaire écrit et produit par Al Gore qui avait largement contribué à diffuser un message que beaucoup refusaient d’entendre. Acclamé par la critique et ayant rencontré un certain succès au box-office, le film avait même remporté deux Oscar, dont celui du meilleur documentaire. Avec ce film, Al Gore, l’ancien vice-président des États-Unis, grand perdant de l’élection présidentielle face à George W. Bush en 2000, devenait officiellement le porte-parole de l’urgence climatique.

Comme en 2006, la sortie d’An Inconvenient Sequel: Truth To Power (“Une suite qui dérange : la vérité face au pouvoir”) coïncide avec l’entrée à la Maison-Blanche d’un climatosceptique. L’administration de Donald Trump, comme celle de George W. Bush en son temps, donne de l’influence à certains géants de l’industrie du pétrole et des affaires, particulièrement sceptiques quant au rôle joué par l’homme dans le changement climatique.

Leurs idées, qui visent à poursuivre les dérégulations massives, doubler la production de combustibles fossiles et pratiquer des coupes drastiques dans le budget de l’Agence américaine de protection de l’environnement, pourraient mener à des décisions catastrophiques pour le climat et les populations les plus exposées aux désastres naturels.

Al Gore a réalisé tout un travail de communication auprès de Donald Trump pour tenter de le convaincre de l’importance des challenges environnementaux auxquels doivent répondre les États-Unis en tant que pays. Selon Al Gore, le nouveau président s’était montré réceptif à certaines problématiques soulevées lors de l’entretien qu’ils ont eu en décembre à la Trump Tower. Au point que’Al Gore avait laissé entendre qu’ils étaient restés en contact par la suite.

Lors de la présentation du film au Sundance Festival, l’ancien vice-président s’est adressé à la foule avec espoir et détermination :

“Nous traversons une ère faite de défis, mais nous allons gagner… J’ai mes raisons d’être confiant. Souvenez-vous toujours que la volonté est une énergie renouvelable. Nous gagnerons. Personne ne peut arrêter ce mouvement. Nous voulons que ce film recrute toujours plus de gens.”

An Inconvenient Sequel qui, selon le site Rotten Tomatoes, reçoit déjà beaucoup de critiques positives, sortira sur les écrans américains le 28 juillet 2017.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet