AccueilPop culture

Adam Driver sera le fondateur de Ferrari devant la caméra de Michael Mann

Publié le

par Manon Marcillat

L’acteur pose une nouvelle pierre à l’édifice de son impressionnante filmographie.

Adam Driver sera le fondateur de Ferrari devant la caméra de Michael Mann

Après Maurizio Gucci, Enzo Ferrari. Adam Driver va enfiler ses gants de pilote automobile pour le réalisateur de Heat, qui rêve de son film de grosses cylindrées depuis plusieurs années. Après Clint Eastwood, Steven Spielberg, les frères Coen, Jim Jarmusch, Martin Scorsese, Terry Gilliam, Spike Lee, Ridley Scott et Leos Carax, l’acteur pose une nouvelle pierre à l’édifice de cette impressionnante filmographie du haut de ses 38 ans.

Adam Driver remplace Hugh Jackman, d’abord pressenti pour le rôle, aux côtés de Penélope Cruz et Shailene Woodley, qui interpréteront respectivement Laura Ferrari, sa femme, et Lina Lardi, sa maîtresse, durant l’été 1957 qui endeuilla Enzo Ferrari et plongea son entreprise dans la faillite. Il remontera la pente en remportant les Mille Miglia, la célèbre course automobile italienne.

Selon Deadline, Michael Mann planche sur le projet depuis le début des années 2000. Entre-temps, il a produit Le Mans 66, qu’il pensait initialement réaliser. C’est finalement James Mangold qui a repris les manettes du projet en 2019, avec Matt Damon et Christian Bale dans les rôles des deux pilotes.

Alors qu’on attendait Michael Mann sur une suite de Heat, c’est finalement en livre qu’il offrira un nouveau volet aux aventures de sa bande de mafieux, en librairie le 9 août 2022.

À voir aussi sur Konbini :