Vidéo : “J’ai été victime de revenge porn”

Vidéo : “J’ai été victime de revenge porn”

Image :

© Konbini news

photo de profil

Par Astrid Van Laer

Publié le

"J'ai eu envie d'être morte un paquet de fois."

Victime de “revenge porn” orchestré par son ancien compagnon, Sophia raconte le cyberharcèlement d’une violence extrême qu’elle a été contrainte d’endurer et les séquelles que cela a eu sur sa santé. Elle témoigne pour qu’il y ait enfin une “véritable prise de conscience”.

Le revenge porn est un délit passible de deux ans de prison et 60 000 euros d’amende, selon l’article 226-2-1 du code pénal. Si quelqu’un publie des photos ou vidéos de vous sexuellement explicites sans votre accord, des associations peuvent vous aider comme Net Écoute, l’association e-Enfance (0 800 200 000).