AccueilLifestyle

Pourquoi ce chef va-t-il cuisiner (volontairement) sans gaz ni électricité ?

Pourquoi ce chef va-t-il cuisiner (volontairement) sans gaz ni électricité ?

Publié le

Image :

© L’Heure Bleue

Le chef toulousain Aziz Mokhtari s’apprête à mitonner un menu unique à la lumière des bougies et avec de sérieuses contraintes en cuisine.

Et si marquer le changement des mentalités en matière de lutte pour l’environnement passait par l’obscurité ? À Toulouse, à l’occasion de la dixième édition de l’Heure Bleue, une série de dîners durant laquelle des restaurants sont mis au défi de cuisiner sans gaz, ni électricité, le chef toulousain Aziz Mokhtari a lui aussi décidé de se lancer dans l’aventure. Le 15 janvier prochain, dans son restaurant Les P’tits Fayots, il servira un menu dégustation unique et jamais vu lors d’un dîner éclairé à la bougie, dans une salle plongée dans l’obscurité, jusque dans les cuisines où il devra œuvrer à la flamme.

À voir aussi sur Konbini

Pour ce repas, le chef n’a pas encore tout en tête, mais ambitionne déjà de mettre les bouchées doubles — il faut bien avouer que ce n’est pas rien de passer après Fogo, Les Passionnés ou le Restaurant Sans Nom, des adresses déjà très installées et respectées dans la Ville rose. “C’est un concept qui me remet vraiment en question. Le coût de l’énergie, c’est une problématique d’actualité. En tant que professionnel, on doit trouver de solutions”, a-t-il confié au magazine en ligne Actu Toulouse. Mais pas question d’associer mécaniquement la flamme et le feu à de la viande, mais plutôt de tenter des créations spéciales avec les contraintes d’un soir… qui pourront, qui sait, rester à la carte le lendemain et les jours qui suivent.

Pour réserver, c’est par ici.