AccueilLifestyle

On a testé Kin Euphorics, la boisson aux adaptogènes de Bella Hadid

On a testé Kin Euphorics, la boisson aux adaptogènes de Bella Hadid

Image :

(© Konbini)

avatar

Par Pharrell Arot

Publié le

Le sans alcool propose enfin de nouvelles alternatives.

De passage outre-Atlantique, on en a profité pour glisser dans nos valises les nouvelles innovations food du moment. Enfin, du moment… Kin Euphorics, la boisson cofondée par Bella Hadid, est née pendant la pandémie, et fait son petit bonhomme de chemin depuis maintenant deux ans. Mais c’est la première fois qu’on pouvait mettre nos mains dessus. Mais alors, Kin Euphorics, c’est quoi ?

À voir aussi sur Konbini

“A functional beverage for modern rituals”

Sans alcool, mais tout de même déconseillé aux mineurs et aux femmes enceintes, les canettes de Kin Euphorics se déclinent en trois “parfums” aux vertus censées être différentes. “Réveiller son cœur”, “un rayon de soleil pour votre esprit” ou “ouvrir un portail vers la paix intérieure”, avant dégustation on peut déjà se dire qu’on est sur du marketing sans doute au-dessus des effets promis par les petites canettes colorées. Avec des extraits d’herbes et de champignons, les boissons, pétillantes ou non selon le parfum, ont donc chacune leur vocation, soit antistress, soit énergisantes.

Au goût, on est soit sur de l’amer, parfait pour remplacer un cocktail à la mode genre Spritz ou Negroni, soit sur du thé aux notes d’hibiscus. Pas mauvais, pas exceptionnel non plus. Et le résultat, me direz-vous ? Eh bien, pour les deux canettes censées “calmer notre stress” et “recentrer notre balance”, on est plutôt séduit, même si le jet lag au moment de leur consommation est peut-être à mettre en cause aussi pour la giga sieste réparatrice qu’on a tapée ensuite. Pour la version légèrement caféinée, censée nous donner de l’énergie, rien à signaler de plus que la consommation d’un café.

Il faut donc voir Kin Euphorics comme la boisson “cool” à rapporter à une soirée sans alcool, avec la petite histoire et le design qui vont bien. Est-ce qu’on en boira tous les jours pour leurs vertus ? Sans doute pas, mais l’arrivée sur le marché de ces alternatives est un joli pas pour ceux qui souhaitent allier bien-être et apéro.

Kin Euphorics, environ 20 dollars les quatre canettes, en vente par exemple chez Boisson à New York.