AccueilLifestyle

Le basketball ou le football, quel est le meilleur sport ? TikTok a trouvé la réponse (ou pas)

Le basketball ou le football, quel est le meilleur sport ? TikTok a trouvé la réponse (ou pas)

Image :

© Unsplash – Wesley Tingey / Ruslan Ruslan

avatar

Par Damien Garcia

Publié le

Vous pouvez aimer votre sport sans le comparer à un autre et en dégoûter ses fans, je vous jure.

Je ne saurais dire si je suis plus fan de basket ou de foot. Je baigne dans le football depuis petit et j’y suis lié par le territoire. Le basketball étant moins développé et moins populaire à l’échelle nationale, je m’y suis intéressé en me tournant vers la NBA. Alors forcément, mon rapport à l’équipe que je supporte est différent, n’ayant jamais foulé les terres de l’Oncle Sam. Pour autant, le basketball est le sport que je préfère pratiquer. Bref, vous l’aurez compris, il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte, mais je pense pouvoir dire que j’aime autant le football que le basketball, et c’est important pour la suite de cet article.

À voir aussi sur Konbini

Un dialogue de sourds

Depuis plusieurs semaines, sur les réseaux sociaux et particulièrement TikTok, les fans de basketball et de football se font la guerre. Ils avancent des arguments douteux, dépourvus de nuances, pour savoir lequel de ces deux sports est le meilleur. Alors ça donne des débats stériles, comme souvent sur les réseaux sociaux :

Chargement du twitt...

(N’ayant pas la possibilité d’introduire un carrousel TikTok dans un article, j’ai dû faire un enregistrement d’écran. Vous pouvez retrouver la publication originale ici).

Plus de 2 millions de vues et 200 000 likes pour une vidéo censée prouver que le football est meilleur, en tout point, que le basketball. Et c’est tout sauf un ovni, puisque des vidéos de la sorte, qui comparent les deux sports, il y en a des dizaines sur TikTok. Alors on va essayer de nuancer le débat pour que tout le monde s’aime à la fin de l’article.

Le terrain

Dans le TikTok ci-dessus, la taille du terrain de football, x fois plus grand que celui de basketball, en ferait un meilleur sport, notamment parce que les footballeurs se fatiguent plus sur un match. Sauf que, la récurrence de l’effort est justement adaptée à la taille du terrain. Comme il est plus facile pour l’organisme de se remettre d’un match de basketball, il y en a beaucoup plus fréquemment qu’au football, une équipe pouvant jouer deux jours d’affilée (82 matches pour une saison régulière de basketball, 36 pour le football). Bref, les deux se valent et la pratique d’un sport est logiquement adaptée à la taille de son terrain.

Les gros muscles

Pas sûr que les fans de foot aient choisi le meilleur argument, les basketteurs étant généralement bien plus musclés. Le contact physique, omniprésent sur les 48 minutes d’un match de basketball, oblige les joueurs à se renforcer musculairement. À l’inverse, certains footballeurs ont intérêt à rester fins et légers pour gagner en vitesse et en dynamisme. Comme pour le terrain, le corps est logiquement adapté à sa discipline.

Les légendes

C’est un débat interminable et bien trop subjectif, alors on va éviter de s’y engouffrer mais je pense que les légendes de ces deux sports se valent, encore aujourd’hui. D’un côté, on peut voir jouer LeBron James et Stephen Curry, de l’autre Cristiano Ronaldo et Anthony Martial. Profitons.

L’ambiance

Là aussi, c’est propre à la taille du stade, mais aussi à la culture du sport. Le football est plus dans la ferveur et le chant, le basketball dans le show et le trash talk. Deux manières de supporter différentes, mais tout aussi divertissantes et respectables.

Le score

Deux schémas très différents. D’un côté, le basketball, où l’accès au point est simple, ce qui rend le match dynamique, mais parfois sans intérêt parce qu’il faut attendre la fin de ce dernier pour que les points commencent à valoir quelque chose, là où au football, le but est tellement sacré, que peu importe quand il est marqué, il transmet toujours quelque chose de singulier. Au risque de tomber sur une purge de 90 minutes.

La détente

Là aussi, pas sûr que les fans de foot aient choisi le meilleur terrain pour argumenter. Bien que l’action de sauter soit commune aux deux sports, l’accès au point, qui est au-dessus de leurs têtes, incite les basketteurs à travailler davantage la détente. Cristiano Ronaldo a beau être un ovni, les basketteurs sautent bien plus souvent à ces hauteurs. Ça n’en fait pas de meilleurs sportifs, ils ont juste adapté leurs capacités athlétiques à la discipline (j’ai comme l’impression de me répéter).

Amour et paix

On peut toujours trouver un domaine dans lequel un sport est plus qu’un autre, mais ça ne le rend pas meilleur pour autant. Peu importent nos préférences, on est tous unis derrière une même passion : le sport. Alors plutôt que de se faire la guerre, aimons-nous les uns et les autres. Et n’oubliez pas : Stephen Curry > Lionel Messi, à bon entendeur.