AccueilLifestyle

La Fédération ivoirienne de football voulait se faire prêter Hervé Renard par la FFF : le grand n’importe quoi de la CAN 2024

La Fédération ivoirienne de football voulait se faire prêter Hervé Renard par la FFF : le grand n’importe quoi de la CAN 2024

Publié le

Image :

© X

On prête des entraîneurs, maintenant ?

Dans le football, on connaît les prêts de joueurs avec ou sans option/obligation d’achat. Ce jeudi, on a failli assister au premier prêt d’un sélectionneur avec Hervé Renard qui prenait provisoirement la tête de la Côte d’Ivoire jusqu’à la fin de la CAN. La fédération ivoirienne de football a en effet tenté de débaucher pour le reste de la compétition l’actuel sélectionneur de l’équipe de France féminine. Si l’homme aux chemises blanches parfaitement repassées a manifesté son intérêt, la FFF a dit non à cette demande insolite. Sans surprise, Internet s’en est donné à cœur joie pour moquer cet arc improbable de la “CAN du siècle”.

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Pour son 8e de finale ce lundi contre le Sénégal, tenant du titre, la Côte d’Ivoire devra donc faire sans Hervé Renard et se contenter de la solution Émerse Faé, qui assure l’intérim depuis le départ de Jean-Louis Gasset.