AccueilLifestyle

La Côte d’Ivoire ressuscite après avoir éliminé le Sénégal : le grand n’importe quoi de la CAN 2024

La Côte d’Ivoire ressuscite après avoir éliminé le Sénégal : le grand n’importe quoi de la CAN 2024

Publié le

Image :

© MB Media/Getty Images

"Le Sénégal qui gagne tous ses matchs de poule pour jouer les timides en huitièmes".

“Cabri mort, est-ce qu’il peut mourir encore ?” chantait le rappeur ivoirien Shado Chris en 2021. Trois ans plus tard, ces paroles sont devenues le mantra de l’équipe de la Côte d’Ivoire et des supporters. Les Éléphants, au bord de l’élimination une semaine plus tôt, ont fait honneur à cet esprit en se qualifiant ce lundi pour les quarts de finale de la CAN en venant à bout du Sénégal, champion en titre, aux tirs au but. La résurrection de la Côte d’Ivoire est réelle.

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Outre la performance remarquable des Ivoiriens, le début de match a été marqué par les bruits de tambour dans les tribunes, dérangeant de nombreux téléspectateurs.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Le Sénégal voit ses rêves de doublé s’effondrer alors que les champions d’Afrique en titre avaient ouvert le score tôt dans la rencontre. Un échec cuisant pour les Lions de la Téranga et dur à encaisser pour le jeune Lamine Camara, révélation de cette CAN.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Last but not least : la victoire de la Côte d’Ivoire nous a offert un nouveau mème en tribunes.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

La CAN du siècle, on a dit.