Juste avant les César, Jean-Pascal Zadi s’est (évidemment) accordé un énorme kebab

"Je me mets bien"

Juste avant les César, Jean-Pascal Zadi s’est (évidemment) accordé un énorme kebab

Image :

© Netflix

photo de profil

Par Konbini

Publié le

"Avant les César, il faut manger", a-t-il ironisé sur son compte Instagram.

La soirée des César a été marquée par le succès unanime d’Anatomie d’une chute, certes, mais la cérémonie a également permis de mettre en avant le trait et la patte du paysage cinématographique français en matière de prise de parole et d’autodérision. C’est ainsi que l’on a pu déguster le savoureux discours de Raphaël Quenard, sacré Révélation masculine de l’année, le speech d’ouverture de Valérie Lemercier, mais également l’humour sans pareil de Jean-Pascal Zadi.

À voir aussi sur Konbini

Dans une story précédant son arrivée sur le tapis rouge des César, le comédien a publié sur son compte Instagram ce qui semble désormais être un rituel pour lui : le “kebab des César” – en 2021, il avait déjà immortalisé son prix du Meilleur espoir masculin au milieu de frites et d’un sandwich, dans une boîte jaune que l’on retrouvait alors dans nos bons grecs à l’ancienne. “Avant les César, je me mets bien, vous avez capté. La rue, la vraie”, a-t-il ironisé en filmant la broche de viande qui s’apprêtait à le nourrir. Par ailleurs, malgré une enquête préliminaire, nous ne sommes pas en mesure de vous indiquer l’adresse précise du lieu.

Chargement du twitt...

Il faut dire qu’il fallait bien ça pour prendre des forces avant son happening de la soirée, pensé et manigancé avec Ana Girardot. Les deux, invités à remettre le César du Meilleur décor, ont profité de leur passage sur scène pour interpeller Christopher Nolan, présent dans le public. “Comme on savait que vous veniez, monsieur Nolan, on savait qu’on allait faire un petit truc, histoire de montrer que nous aussi, en France, on a le sens du spectacle !” a lancé Jean-Pascal Zadi.

“Puis comme on ne sait pas encore quand on va vous revoir, on a un petit quelque chose pour vous. C’est nos CV !” a enchaîné Ana Girardot, avant que le duo ne descende remettre leur CV en main propre au réalisateur. “Alors, moi, ma photo, ce n’est pas mon meilleur profil et j’ai oublié de mettre ‘anglais lu et parlé'”, a fini Jean-Pascal Zadi, avec l’humour et le flegme qu’on lui connaît désormais.