AccueilLifestyle

Jeux olympiques : on a classé (objectivement) les sports de Paris 2024

Jeux olympiques : on a classé (objectivement) les sports de Paris 2024

Publié le

Image :

© Markus Spiske/Jonathan Borba/Sean Robertson/Annie Spratt/Unsplash

Qui remporte la médaille d’or des sports olympiques ?

2024 est là, et le plus gros événement de l’année, les Jeux olympiques de Paris, arrive à grands pas (26 juillet-11 août). Après 100 ans d’absence, la grand-messe du sport international pose à nouveau ses valises dans la capitale française. Comme à chaque olympiade, le monde entier va se mettre à regarder une myriade de sports, même ceux qu’il n’a pas l’habitude de suivre.

À voir aussi sur Konbini

Au nombre de quarante-quatre pour l’édition parisienne, dont quelques nouveautés, on a décidé de classer toutes ces disciplines qui font les Jeux olympiques. Et même si on peut paraître sévères avec certains sports, on sait qu’on va quand même tout regarder.

#44. Natation marathon

Entre nager, longtemps, dans la Seine, avec tout ce qu’elle compte de choses qu’on ne veut pas connaître, et nager dans une piscine pleine de chlore, le choix est vite vu.

#43. Golf

Le golf est victime du mal des sports avec un écosystème qui se suffit à lui-même : les JO ne sont pas une vitrine suffisante.

#42. Voile

On ne va pas se mentir, c’est pas ce qui nous hype le plus.

#41. Surf

Des épreuves de surf à Tahiti alors que Biarritz existe.

#40. Tir

Les meilleurs tireurs du monde depuis Lucky Luke, mais ça ne suffit pas.

#39. Haltérophilie

C’est comme à [insérer le nom de votre salle de sport] mais avec que des gens hyper forts et musclés.

#38. Natation artistique

Malgré la dimension hautement esthétique et la prouesse physique indéniable de ce sport, on a du mal à être emballés.

#37. Gymnastique artistique

C’est beau, c’est fluide, mais on préfère quand même quand il y a de la musique.

#36. Plongeon

Les plongeurs partent de haut, mais finissent bas dans ce classement.

#35. Sports équestres

Si c’est commenté par Snoop Dogg et Kevin Hart, on streame.

#34. Tir à l’arc

Ce sport doit tout à Robin des bois ou à des siècles de guerre. On vous laisse choisir.

#33. Cyclisme sur route

Difficile de rivaliser face au Tour de France, au Giro, à la Vuelta, aux classiques et aux Championnats du monde.

#32. Skateboard

Bravo pour la reconnaissance olympique de ce sport qui est aussi un objet culturel, mais il faudra encore du temps pour atteindre l’impact des X Games.

#31. BMX freestyle

Le BMX est spectaculaire et impressionnant, c’est un fait. Pour le reste, c’est comme le skateboard.

#30. Pentathlon moderne

Une très bonne idée sur le papier, malheureusement un peu datée.

#29. Hockey sur gazon

La comparaison avec le hockey sur glace est difficile, mais la version sur gazon reste agréable à regarder.

#28. Trampoline

Des hommes et des femmes qui sautent et font des figures sur un trampoline. Ni plus ni moins. Décidément, les choses simples sont les meilleures.

#27. Water-polo

Ou comment un jeu d’eau est devenu un sport olympique. C’est beau.

#26. Canoë sprint

Ça rame pour atteindre le top 20.

#25. Mountain Bike (VTT)

Immense respect pour ces fous du guidon.

#24. Boxe

Hélas pour les heureux vainqueurs, le titre olympique en boxe n’est pas gage de réussite en professionnel.

#23. Taekwondo

Merci à Pascal Gentil et Gwladys Épangue pour les travaux : nous faire découvrir ce sport.

#22. Gymnastique rythmique

Parce que Simone Biles, parce que c’est beau, et parce qu’on passe un bon moment en musique.

#21. Canoë-kayak

Un sacré numéro d’équilibriste et de dextérité sur l’eau qui, on ne sait pas trop pourquoi, nous hypnotise.

#20. Breaking

Une des nouveautés de 2024. On en attend beaucoup, car sur le papier, ça peut être vraiment pas mal.

#19. Football

Vous trouvez le foot classé bien bas ? C’est normal. Un tournoi sans grand intérêt comparé aux grandes compétitions internationales et aux championnats domestiques. Seul le tournoi féminin revêt un véritable enjeu.

#18. Tennis

Un peu comme le foot, mais en un peu plus intéressant tout de même.

#17. Tennis de table

Sport ô combien sous-estimé, qui est bien plus qu’une activité d’EPS. L’occasion de voir les gens qui nous martyrisaient à la table 1 se faire aussi martyriser (ou pas).

#16. Badminton

Cf. le tennis de table – en un peu mieux.

#15. Judo

La bagarre, vite fait bien fait. Mais soyons honnêtes : sans les grands champions français, on ne sait pas si on regarderait avec autant d’assiduité.

#14. BMX Racing

“Plus haut, plus vite, plus fort” : en voici un sport qui a tout compris à la devise olympique.

#13. Beach-volley

Aussi agréable à jouer qu’à regarder.

#12. Escalade

Le sport hype du moment que toutes les personnes qui se butent chez [insérer le nom de votre salle d’escalade] vont s’empresser de regarder et commenter comme s’ils pouvaient faire la même chose. Sinon, quelle que soit la discipline, on vous conseille fortement d’y jeter un œil, vous ne serez pas déçu.

#11. Basketball 3×3

Le basket en 3 contre 3 a su se faire une belle place aux JO en étant plus rythmé que son grand frère, même si un peu moins spectaculaire.

#10. Rugby à 7

Du rugby qui va vite, aussi bien sur le terrain qu’au chronomètre et que dans la durée du tournoi. On adore.

#9. Lutte

S’il y a bien un sport qu’on se surprend à aimer tous les quatre ans, c’est la lutte. Une valeur sûre des Jeux.

#8. Volleyball

Le volleyball était déjà bien, ça l’est encore plus depuis qu’on est pas trop mal.

#7. Aviron

Qu’importent les bateaux, pourvu qu’on ait l’ivresse de la course.

#6. Handball

Là aussi, c’est en grande partie grâce aux exploits des Bleus que le handball est entré dans notre cœur. Pourvu que ça dure.

#5. Escrime

C’est pas l’escrime qu’on voit dans les films et les séries, mais c’est tout aussi bien, voire mieux (car personne ne meurt à la fin). Plus sérieusement, on se régale devant ce mélange de tactique et de technique, même si on est incapables de déterminer qui touche en premier sans les diodes qui s’allument.

#4. Cyclisme sur piste

Un mot : banger ! Simple, spectaculaire, haletant et avec plein d’épreuves, le cyclisme sur piste nous régale. On en a plein les yeux et pour notre temps.

#3. Natation

En plus d’être les seules personnes sur Terre à ne pas être ridicules en maillot et bonnet de bain, les nageur·se·s sont des machines de performance et de spectacle. Tout ce que les JO doivent être.

#2. Basketball

Le sport roi des sports collectifs aux Jeux olympiques. Depuis 1992 et le passage de la Dream Team à Barcelone, le tournoi de basket est l’un des plus attendus de la quinzaine, notamment grâce à l’armada de stars de Team USA.

#1. Athlétisme

Le sport roi avec sa multitude de disciplines, celui qu’on attend avec impatience tous les quatre ans. L’olympisme par excellence.