AccueilInternet

Permashifting et dark feminine energy… ou quand le développement personnel dépasse les bornes

What the F !

Permashifting et dark feminine energy… ou quand le développement personnel dépasse les bornes

Image :

© 20th Century Fox

avatar

Par Coumbis Hope Lowie

Publié le

Il y a de tout sur TikTok, du très bon et du très mauvais. On vous parle de deux tendances à l’apparence cool qui peuvent s’avérer très dangereuses.

Vous connaissez l’expression : “Il y a à boire et à manger” ? Au départ, c’était pour désigner un liquide épais, du style bouillon.
Maintenant, on l’utilise dans des situations où il y a clairement du très cool et du très craignos. Et y a-t-il quelque chose qui définisse mieux nos fils TikTok que cela ? On ne pense pas.

À voir aussi sur Konbini

Dans votre fil d’actualité, vous pouvez trouver la recette parfaite des mac and cheese et des roulés à la cannelle, suivie d’une technique pour effacer les ridules en dessous des yeux à l’aide d’antirides. Et tout à coup, vous pouvez tomber sur un live d’un internaute qui attend d’être à mille spectateurs pour manger des asticots vivants.

Au milieu de tout ça vous avez aussi probablement remarqué la prolifération des influenceurs adeptes du développement personnel et des vidéos qui vous donnent mille astuces pour reprendre votre vie en main. Les hashtags comme #selfimprovement, #selfhelp, #workonyourself… cumulent des milliards de vues. Tout le monde veut la recette miracle pour être plus productif, en paix, plus empathique, moins dur avec soi-même…

Les experts expliquent que ce genre de contenu a explosé pendant la pandémie du Covid-19 parce que la plupart des habitants de la Terre vivaient des moments sans précédent et une réalité stressante et incertaine. Et qu’est-ce qu’on fait quand le monde de dehors semble s’écrouler de partout ? On se recentre sur sa personne. On essaye de devenir la meilleure version de soi-même, d’être une bad bitch ou même de changer de réalité. C’est très joli sur papier mais, gare aux dérives.

La dark feminine energy ? Une bad bitch pas si libre que ça

On a entendu parler de cette trend un samedi vers 3 heures du matin, en scrollant sur notre feed, bien sûr. Une jeune femme en plein Get Ready With Me explique à son audience les raisons pour lesquelles les femmes slaves seraient considérées comme les plus belles du monde. En gros, elles font attention à ce qu’elles mangent, font du sport, prennent le temps nécessaire pour se pomponner et surtout, elles cultivent leur feminine energy, ce qui leur donnerait une aura plus attirante que les autres.

@gardensof_eden 4 things she INSTILLED in us growing up! #wellness #feminineenergy #divinefeminine #selflove #selfcare #tips #beautyhacks original sound - Eden | Wellness & Self-care

On a un peu honte de l’admettre – parce qu’on se considère comme étant à la pointe de tout ce qui est girly et trendy sur les réseaux – mais on ne savait vraiment pas de quoi elle parlait. Après quelques recherches sur des blogs et sites dédiés au bien-être féminin, on a compris que l’énergie féminine est une énergie fluide, libre et liée à l’émotion.

On vous voit venir. Vous vous demandez en quoi cette trend est différente de toutes les idées sexistes que notre monde patriarcal nous rabâche depuis que l’homme a découvert le feu. Franchement, on n’en sait rien mais les adeptes de cette “énergie féminine” assurent qu’elle n’est pas liée au genre.

Si pour certaines, cultiver sa feminine energy consiste à être traitée comme une princesse et chouchoutée par un homme généreux, beaucoup de femmes en ont fait un véritable mode de vie et l’utilisent pour tenter de se détacher de la pression du quotidien en se focalisant plus sur les émotions, la nature et leur inner self. On ne vous cache pas qu’on tente l’expérience depuis quelques jours : on se redit si ça marche en 2024.

@lisaglamour__ The girl that get it, get it #femininity#feminineenergy#highvaluewoman#feminineenergycoach#dating#princesstreatment#feminine#femmefatale#darkfeminine original sound - sp33dsongsx

Mais dans le mouvement de la feminine energy, il y a quelque chose jugé comme plus dangereux pour les personnes plus jeunes et plus influençables : la dark feminine energy. Selon les autoproclamés coachs en séduction, cultiver sa dark feminine energy permettrait aux femmes de prendre ou de reprendre le pouvoir et surtout d’avoir tous les hommes à leurs pieds. La femme dark est mystérieuse bien sûr, manipulatrice parce qu’elle n’a pas le choix et est séduisante à outrance.

@fatalefemmegirls tutorial in the “becoming a dark femme” guide in my b!o #darkfeminine #darkfeminineenergy #femmefatale #thatgir #fyp im yours X west coast - official_IsabelLaRosa

Les icônes de cette nouvelle forme de féminité sont Megan Fox, Angelina Jolie ou encore Alexa Demie. Ces femmes auraient compris la nature des hommes et s’en serviraient contre eux. TikTok est donc rempli de vidéos de pros du développement personnel qui conseillent aux jeunes femmes de ne pas répondre trop vite aux hommes, de ne pas montrer ses émotions, d’être toujours apprêtées…

@theofficialfemmefatale #darkfemme #darkfeminineenergy #femmefatale #divinefeminine #strongwomen #stronggirl #selfgrowth #selflove #selflovejourney Originalton - deyresch

“Pov : Vous avez exploité votre dark femine energy et vous rendez facilement les hommes nerveux.”

Alors, quand on creuse – et croyez-nous, il ne faut pas creuser beaucoup – on se rend vite compte que cette mouvance censée libérer les femmes de la domination des hommes ne fait qu’ajouter aux diktats sexistes et hétéronormés que les sociétés imposent déjà à la femme. Et tout ça pour quoi ? Pour se faire aimer des fameux hommes dont on devait se libérer à la base. Donc bof, non ?

Le permashifting, sortir avec Drago Malefoy tout en restant dans son lit ?

Sur TikTok, des milliers d’ados assurent qu’ils peuvent littéralement “changer de réalité”. Mais qu’est-ce que c’est ? Selon la youtubeuse Kristeau et les membres de la shifting community, le changement de réalité est l’acte de déplacer votre conscience vers une tout autre réalité que vous avez envisagée et qui peut être complètement différente de votre vie actuelle.

Le concept de reality shifting tourne depuis quelque temps déjà et est né de l’univers des fandoms, notamment ceux des animes et d’Harry Potter. En gros, ça peut s’assimiler à un rêve lucide (même si les shifters ne seront sûrement pas d’accord avec nous).

@shiftliv save the video to camera roll or pause to read shift #shiftingrealities #shifting #actressdr #desiredreality #scripting #famedr bad idea -

Vous pouvez shifter dans votre série préférée, vivre une romance avec Edward Cullen, sauver les fonds marins avec le roi Triton ou évoluer dans un monde connu de vous seul·e et que vous avez complètement créé dans votre tête. Dans cette nouvelle réalité, vous pouvez changer d’apparence, de nationalité, de classe sociale, de taille de chaussures, de soutien-gorge… absolument tout. Et bien que le shifting ne soit basé sur aucune preuve scientifique, ses adeptes assurent qu’il fait partie de nos vies depuis toujours et qu’on shifte en permanence sans le savoir. Eh oui, puisque toutes les décisions que l’on prend – même aussi minimes que de respirer, cligner des yeux ou descendre ou non à cet arrêt de métro – changent notre réalité et nous font entrer dans une réalité où l’action a été effectuée donc a eu un impact sur notre quotidien.

Oui, oui. Il faut suivre. Et il faut surtout retenir que la plupart des shifters sont mineurs et beaucoup shiftent pour échapper à un trauma ou manifester une vie meilleure ou leur vie rêvée, chose qui peut paraître aussi anodine que de la rêvasserie.

@_paigeypooh #shiftingrealities #shifting #shiftok #shiftingmethod original sound - benji

Mais les spécialistes et autres docteurs mettent le holà parce que le shifting peut impacter négativement les personnes souffrant déjà de problèmes mentaux et celles qui sont mentalement et émotionnellement fragiles. Un abus pourrait entraîner un désintéressement total de la vie “réelle” et même une rupture totale avec celle-ci et entraîner l’arrêt des tâches les plus basiques et élémentaires comme se laver ou interagir avec son entourage.

De plus en plus d’anciens shifters partagent leurs expériences et expliquent que le shifting a accentué leur anxiété ou leur dépression. Certains mettent les plus jeunes en garde face à une version encore plus extrême, le permashifting. Il permettrait de passer constamment de sa réalité actuelle à sa réalité désirée. Comment ? Il y a plusieurs méthodes (qu’on vous déconseille d’essayer) dont la mort physique. Oui, vous avez bien lu. Et bien sûr, une (fausse) promesse de vivre constamment une vie idyllique quand on est jeune, fragile et en difficulté peut être très tentante. Donc faites attention à vous et à vos proches.