AccueilInternet

No limit : 1 personne sur 5 materait son téléphone pendant l’amour

Sur TikTok en plein crac-crac

No limit : 1 personne sur 5 materait son téléphone pendant l’amour

Publié le

Image :

© bymuratdeniz/Getty

On vit vraiment dans une société……

Alors là, le respect est mort pour de bon. Une personne sur cinq aurait déjà checké son smartphone… en plein ébat, rapporte une étude de SellCell, un site américain de revente d’appareils technologiques. C’est un constat tiré d’une enquête générale sur les conséquences des usages de nos smartphones sur nos vies amoureuses et sexuelles.

À voir aussi sur Konbini

12 % des personnes interrogées auraient même déjà “interrompu un rapport sexuel ou un moment d’intimité pour regarder leur téléphone”. Mais pour quoi faire ? Consulter un message important ? Ouvrir une notif ? Scroller un peu pour tromper l’ennui ? Ou juste regarder l’heure ?

“Maintenant les gens ont du mal à voir comment fonctionner sans leur smartphone dans tous les aspects de leur vie — même dans la chambre”, explique Sarah McConomy, autrice du rapport et directrice des opérations chez SellCell, au New York Post. Selon elle, on consulterait son téléphone au moins 100 fois par jour. Si bien que 71 % d’entre nous passeraient plus de temps sur son téléphone qu’avec sa ou son partenaire, toujours selon l’étude de SellCell.

Bon, après, si on rentre dans les détails, cette étude ne se base que sur un échantillon de 5 018 adultes américain·e·s… et c’est tout. Aucune précision supplémentaire n’est fournie sur la méthodologie exacte employée pour arriver à un tel résultat.

C’est donc un bilan à prendre avec des pincettes — mais si vous êtes concerné·e·s par cette pratique, un conseil : arrêtez, en fait. Mettez-vous en mode silencieux, posez ce satané smartphone sur la table basse et profitez de votre session de crac-crac. Si vous vous ennuyez, résistez à l’envie de scroller frénétiquement sur votre portable et communiquez à la place. Vous verrez, parfois, c’est super efficace.