AccueilÉDITO

Grenoble : des distributeurs d'histoires courtes dans les lieux publics

Publié le

par Mathieu Piccarreta

Pour lutter contre l'attente dans les lieux publics, la ville de Grenoble a mis en place une initiative originale.

Crédit photo : AFP

Au revoir smartphone, place à la lecture. Grenoble, la charmante capitale des Alpes, fait souvent parler d'elle dans les médias – à tort – pour son taux de criminalité. Aujourd'hui, c'est plutôt de culture dont il est question.

L'idée ? Rendre les temps d'attente moins longs dans les lieux publics grâce à... des distributeurs d'histoires courtes. S'il est de coutume de rêvasser sur les écrans de nos tristes smartphones pendant nos temps d'attente, la municipalité iséroise entend bien mettre à profit ces moments pour rendre la culture toujours plus accessible. Finis les réseaux sociaux, place à la littérature avec des BD courtes, des nouvelles et autres poèmes.

Christophe Sibieude, cofondateur et président de Short Edition, une start-up d'édition communautaire iséroise, a déclaré à l'AFP :

L'idée nous est venue devant un distributeur de barres chocolatées et de boissons. On s'est dit qu'on pourrait faire la même chose avec de la littérature populaire de bonne qualité pour occuper des petits temps morts.

Une initiative gratuite

Il est alors possible de découvrir des histoires d'une, trois ou cinq minutes selon l'envie. Cela prend la forme d'un papier de huit centimètres de large et 60 centimètres de long pour le format "trois minutes" (comptez le double pour cinq minutes de lecture).

Ces distributeurs orange et noir, hauts d'un mètre et sans écran, représentent une première en France. Leur utilisation est totalement gratuite puisque cette initiative est le fruit d'une rencontre entre les fondateurs de Short Edition et le maire EELV de Grenoble, Eric Piolle.

Un maire qui n'en est d'ailleurs pas à sa première puisque, souvenez-vous, en 2014, il avait déjà fait parler de lui en bannissant la publicité des rues de la ville.

Au total, huit  bornes sont mises en service à travers la municipalité : à l'Hôtel de Ville, à l'Office du tourisme, dans des bibliothèques municipales et des centres sociaux.

À voir aussi sur konbini :