Une gameuse comble le manque de Sims noirs en créant ses propres personnages

Alors que l’absence de diversité est encore la norme dans l’univers des jeux vidéo, Amira Virgil a décidé de moder son jeu préféré.

(Photo: The Black Simmer)

(© The Black Simmer)

Si vous avez déjà joué aux Sims, le célèbre jeu vidéo qui vous permet de choisir un avatar, de l’habiller, de façonner sa personnalité et d’orchestrer sa vie quotidienne dans son domicile, vous avez probablement remarqué qu’il y a très peu d’avatars issus des minorités. Pourtant, selon diverses études menées aux États-Unis, les Afro-Américains jouent plus aux jeux vidéo que les Blancs (71 % contre 61 %), mais seulement 3 % des développeurs sont noirs et moins de 2 % des personnages représentent des gens de couleur.

Publicité

Heureusement, Amira Virgil, une gameuse afro-américaine s’est attaquée à ce problème en lançant The Black Simmer, une plateforme en ligne qui permet aux gamers de couleur de créer des Sims plus fidèles à leur image et représentatifs de leur communauté, par le biais d’une extension en téléchargement libre. Son "melanin pack" contient 54 couleurs de peau différentes, et offre la possibilité de maquiller les Sims pour qu’ils aient un look instagrammable.

La plateforme a tout de suite eu du succès, et compte aujourd’hui environ 20 000 membres. Évoquant sa démarche à AJ+, Amira Virgil explique :

"Je joue aux Sims depuis que j’ai 11 ou 12 ans. J’ai toujours remarqué qu’il n’y avait pas de coiffures qui ressemblaient à mes cheveux. Ou de couleur de peau qui représente la mienne.

En tant que petite fille noire, grandir en voyant que je ne suis représentée nulle part, même dans les jeux vidéo auxquels je joue, c’est difficile. Nous existons, nous jouons aux jeux, et nous avons besoin de plus."

Publicité

Les membres de sa plateforme imaginent et partagent des coiffures, des vêtements, des tons de peau et des comportements différents pour les gens de couleur. Le forum a rempli un vide que beaucoup de joueurs avaient constaté.

(Photo: The Black Simmer)

(© The Black Simmer)

(Photo: The Black Simmer)

(© The Black Simmer)

Publicité

(Photo: The Black Simmer)

(© The Black Simmer)

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Olanrewaju Eweniyi, publié le 19/07/2017

Pour vous :