AccueilMusique

Drake, Billie Eilish, SCH : voici les 21 albums les plus attendus de 2021

Publié le

par Joséphine de Rubercy

L'année musicale 2021 s'annonce prometteuse, malgré la crise sanitaire.

Après la chouette année que l’on vient de passer (non), 2021 ne peut que nous faire du bien. Pour ça, un paquet de bonne musique nous attend. Que ce soit des artistes francophones ou internationaux, nombreux sont ceux qui sortiront un projet au cours de cette nouvelle année. Drake, les Red Hot, Booba, La Femme, Rihanna, Eddy de Pretto, Jamie xx… il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, alors ouvrez bien vos oreilles. Parce qu’on n’a pas pu parler de tout le monde, certains artistes manquent à notre liste (non exhaustive). Mais on attend (espère ?) aussi avec impatience les albums d’Ateyaba, London Grammar, Sexion d’Assaut, Frenetik, Kanye West, Lorde, Iliona ou encore Lana Del Rey. Bref, voici les 21 albums les plus attendus par la rédaction de Konbini en 2021.

Darkside

Au moment où il est au summum de sa gloire, alors qu’il n’a que 23 ans, Nicolas Jaar sort un projet en duo avec un certain Dave Harrington, Darkside. Un groupe éphémère, qui ne fera qu’un album, culte (oui, c’est un vilain mot trop usé mais il est pourtant assez juste pour parler de Psychic), avant de séparer un an plus tard, en 2014.

Depuis, Jaar n’a pas chômé et a enchaîné les projets. Rien qu’en 2020, il a sorti un album sous l’alias Against All Logic, sans parler de la BO folle du film Ema de Pablo Larrain. Et ça, c’était avant de voir surgir de nulle part, fin décembre 2020, un morceau de Darkside, "Liberty Bell". Une bombe sortie de derrière les fagots qui annonçait l’inespéré : le duo sortira bien un nouvel album au printemps 2021. Autant dire qu’on n’a pas vraiment hésité à le mettre dans cette liste, tant on attend ce projet sans le savoir depuis de longues années.

Red Hot Chili Peppers

Les fans des Red Hot (comme l’auteur de ces mots) ont eu beaucoup de mal à l’idée de perdre une fois encore leur guitariste phare, John Frusciante. Il aura fallu un disque, oubliable, puis un autre, cette fois de bien meilleure qualité, pour que Josh Klinghoffer, le successeur et ancien poulain du brillant musicien parti, prenne ses marques.

Et c’est pile au moment où ce dernier avait réussi à trouver sa patte tout en étant intégré au groupe que, surprise, ce bon vieux Frusciante a décidé de revenir, onze ans plus tard, dégageant ce pauvre Klinghoffer – mais on ne va pas s’en plaindre, désolé. Surtout que dans la foulée, le groupe est parti en studio. Il devait passer par la France pour faire des concerts, reprendre du poil de la bête, en été 2020. On croise les doigts pour que ce soit décalé et qu’on puisse revoir le quatuor de notre enfance à nouveau réuni. Et aussi sur un disque, plus attendu que le messie chez certains.

Drake

Certified Lover Boy, un titre qui sonne comme une promesse romantique pour le sixième LP du rappeur canadien. Deux ans après la sortie de son double album Scorpion et un peu plus de six mois après l’EP Dark Lane Memo Tapes, Drake est fin prêt. Annoncé pour cet été puis reporté, 6 God nous a fait patienter avec un featuring avec Lil Durk intitulé "Laugh Now Cry Later", qui devrait donc figurer sur ce nouveau projet. Depuis, Drizzy fait monter la pression, puisqu’il a publié en octobre dernier, le jour de ses 34 ans, un teaser accompagné de la date de sortie : janvier 2021.

Les rumeurs l’annonçaient pour le 1er janvier, mais l’opération du genou du chanteur semble avoir décalé la fête. Pour faire grimper le suspense d’un cran de plus, ce lundi 3 janvier, Drake a posté en story Instagram ce qui ressemble fortement à des paroles de chanson… Un titre, "Lucky Lefty", a également fuité en début de semaine, sans que l’on ne sache si on le retrouvera sur l’album. Une chose est sûre, l’attente touche à sa fin.

Travis Scott

Travis Scott a fait de 2020 son année par ses nombreuses collaborations et son concert acclamé sur Fortnite. Et pourtant, un arrière-goût de vanité persiste : si La Flamme se montre toujours sulfureux, sa musique semble s’engoncer dans une étrange routine. Le génie de Travis ne paraît plus aussi évident, et son storytelling aiguisé s’émousse. La magie féerique d’Astroworld s’estompe déjà et, avec elle, l’illusion du public. L’artiste s’est trop éparpillé, souvent au détriment de sa musique (quid de sa collab avec Mac Donald ?).

Mais heureusement, le rappeur de Houston montre encore qu’il est capable de fulgurance lorsqu’il s’essaie à de nouvelles possibilités artistiques, à l’image de son morceau avec Rosalía. En 2021, Scott nous a promis qu’il nous emmènerait vers de nouveaux horizons, avec Utopia, son album à venir. Pour continuer à charmer les auditeurs, La Flamme devra se montrer comme le maestro qu’il n’a, au fond, jamais cessé d’être.

Madlib x Four Tet

Les deux génies de la production Madlib et Four Tet ont annoncé un album commun nommé Sound Ancestors, piloté par Egon de Now Again. Même s’ils se sont souvent croisés tout au long de leur carrière, notamment lorsque Four Tet a remixé le projet Madvillain de Madlib avec le regretté MF DOOM, c’est la première fois qu’ils produiront ensemble un album entier, mélangeant leurs deux univers. Et ils le prouvent avec un premier extrait de l’album, "Road of the Lonely Ones", à l’ambiance très cinématographique.

Les deux artistes ont beaucoup de points communs dans la manière de faire sonner les rythmiques de façon expérimentale ou d’utiliser des samples très chauds et introuvables. Four Tet est sur une superbe lancée après un album en 2020, Sixteen Oceans, et des gros remixs pour Tame Impala ou Caribou. Madlib de son côté, que nous avons interviewé en 2019, a multiplié les collaborations ces dernières années, avec Freddie Gibbs, Oh No ou encore Karriem Riggins, batteur de jazz et producteur de Détroit. Cette nouvelle collaboration promet une belle bande-son pour l’année 2021.

SCH

Il n’a sorti aucun projet en 2020, pourtant on a l’impression de l’avoir entendu partout. Depuis son dernier album sorti en novembre 2019, SCH a enchaîné les collaborations, lui permettant de rester malgré tout au top des charts du rap français en 2020. On a pu évidemment l’écouter sur le titre "Bande organisée" du collectif de rappeurs marseillais, ainsi que sur d’autres titres de l’album 13’Organisé. Le rappeur originaire d’Aubagne était aussi en featuring avec des artistes tels que RK, Bosh, Sofiane, Rim’K et a fait une apparition remarquée sur les albums de 13 Block, Zola, JuL et Naza. Plus récemment, on peut également l’entendre sur la compilation du label Rec. 118.

Mais il serait peut-être temps de nous en mettre un peu plus sous la dent. D’autant plus que, depuis quelques mois maintenant, SCH tease la très attendue suite de JVLIVS. La sortie du deuxième volet est effectivement prévue cette année, comme le confirme l’artiste au micro de Skyrock : "Il arrive tranquillement sur la planète Terre, il est vers Mars… Pas en décembre 2021, promis juré, jamais de la vie." Plus de deux ans après le premier volet, JVLIVS II devrait donc faire de 2021 une année royale. Rappelons que notre rappeur est également un des juges de la version de Rythm + Flow, prochainement sur Netflix.

Billie Eilish

Billie Eilish s’est imposée en tant que véritable icône de toute une génération. Du haut de ses 19 ans, la jeune artiste bouscule les codes avec une aisance déconcertante. Billie Eilish, c’est l’expression même d’une nouvelle esthétique aux airs emo, une électro-pop au spleen bleu, une musique qui ne cherche depuis longtemps plus à se justifier. Et quand ce n’est pas avec ses mélodies qu’elle brille, c’est avec ses clips, notamment celui de son single "Therefore I Am", qu’elle a elle-même réalisé. Une artiste complète donc, que l’on (re)découvrira plus amplement dans le documentaire consacré à sa vie, The World’s A Little Blurry, prévu pour février 2021.

Présente absolument partout en 2020, la chanteuse a également affiché son engagement politique, notamment lors de la résurgence du mouvement Black Lives Matter, suite à la mort de George Floyd. Quelques mois plus tôt, c’est le body shaming qu’elle défendait en se mettant à nu sur scène. Eilish propose une œuvre qui ne se déconstruit que pour mieux fonder un propos et des messages importants à véhiculer aujourd’hui. Avec son nouvel album, la jeune prodige devrait donc asseoir sa position d’artiste incontournable de cette époque.

Rosalía

Grâce à l’album El Mal Querer sorti en 2018, son mélange unique de flamenco, reggaeton et R’n’B a fait le tour de la planète. Depuis, Rosalía a enchaîné les collaborations de choix avec des pointures telles que Travis Scott, James Blake ou The Weeknd. Mais pour son futur projet, Rosalía veut du nouveau. La diva latina l’a confirmé : tous les titres de R3 seront des inédits. Comme avec le featuring tant attendu qu’elle prépare avec Billie Eilish et son frère Finneas ? Ce qui caractérise Rosalía, c’est son exploration constante de nouveaux genres.

Pharrell, heureux producteur du prochain opus, a déjà révélé pour Billboard que Chad Hugo avait lui aussi collaboré au projet, le faisant sonner comme un album du légendaire groupe The Neptunes, "une tout autre vibe" que celle qu’on associe à Rosalía jusqu’ici. En couverture de Vogue ce mois-ci, elle a confié : "C’est le moment où tout coule de source, je finis mes chansons et je ressens les choses différemment qu’au début de l’année. " Elle en a profité pour prendre la parole sur la place des femmes dans l’industrie musicale. 2021, place au girl power grâce à Rosalía.

Booba

Alors que de nombreux projets de rap français nous ont régalés en 2020, il y en a un qu’on attend toujours. Le dixième album solo de Booba, Ultra, devrait (enfin) sortir en 2021. Entre ses clashs à répétition et ses péripéties sur Instagram (qui lui ont d’ailleurs valu d’en être totalement suspendu), 2020 n’aura pourtant pas été de tout repos pour notre Duc de Boulogne. Il aura quand même trouvé un peu de temps pour sa musique et teasé ce qui promet d’être un excellent (mais sûrement dernier) chef-d’œuvre : Ultra.

D’abord avec la sortie des singles "5G" et "Azerty" fin 2020, mais aussi en révélant officieusement le nom du premier feat, l’artiste SDM, et en dévoilant des extraits inédits sur les réseaux sociaux. Alors qu'aucune date n'avait été annoncée, le rappeur vient de confirmer que son opus sortirait le 5 mars prochain. Préparez-vous bien donc, car Booba risque de retourner le rap game une nouvelle fois, plus de trois ans après son dernier album, Trône.

Kendrick Lamar

Cela fait plusieurs années qu’on attend et qu’on l’ajoute à la liste des plus gros morceaux de l’année. Même si quelques précisions semblent vouloir indiquer que la sortie d’un nouvel album de Kendrick se rapproche, aucune information réelle ne sort sur le successeur de DAMN, son excellent album sorti en 2017. Kendrick n’a plus besoin de teaser ou même de préparer la sortie d’un disque. En dix ans et quatre albums, il est devenu une des stars incontestables de la musique mondiale.

En tout cas, sa recherche de l’excellence et de l’innovation donne forcément beaucoup d’espoir pour un album sans concession et plein de lumières en 2021. Kendrick nous avait tout de même offert un superbe featuring en 2020 sur l’album du retour de Busta Rhymes, un de ses modèles. Et son couplet donne un bon état de son niveau ces derniers temps : toujours incroyable.

Adele

Est-ce que la chanteuse ne nous offrirait-t-elle pas enfin un nouvel album en 2021 ? Plus de cinq ans après le succès de 25 et dix ans après celui de 21, on peut dire qu’une suite se fait plus que désirer. Bonne nouvelle pour les fans, Adele serait actuellement en train de travailler sur son prochain opus, comme le signalait une source au magazine Sun il y a quelques mois : "Elle est de retour au Royaume-Uni et a repris la plume." En octobre dernier, l’artiste britannique expliquait sur le plateau du Saturday Night Live ne pas avoir terminé son album, son calendrier ayant été chamboulé par le Covid.

Mais le batteur de Pearl Jam, Matt Chamberlain nous a redonné un peu d’espoir en décembre dernier en affirmant qu’il venait de "travailler sur un nouveau titre pour Adele". Pour le moment, aucune date n’a été dévoilée. En légende de sa dernière publication Instagram, datant d’octobre 2020, la chanteuse écrit "Peace out til next year"… Ça y est, "next year" on y est, c’est maintenant, et nous n’en peut plus de guetter l’arrivée d’un nouvel album à l’horizon.

박혜진 Park Hye Jin

La musique coréenne s’est largement formalisée dans la pop culture mondiale, et les productions de ce pays sont toutes estampillées d’un "k" (pour "korean") qui précède le genre auquel elles appartiennent, comme le k-hiphop et, bien évidemment, la k-pop. Et s’il y a bien un style dont cette labellisation prend sens, c’est la k-house. Une musique vaporeuse et illuminée à l’image des soirées de Séoul, et dont Park Hye Jin se pose en ambassadrice. Elle le prouve encore récemment avec le single "Clouds", son freestyle "Call Me" ou son EP How Can I, sortis en 2020.

Avec son projet Park Hye Jin 2018 mixtape, la productrice a imposé un style qui ne s’embarrasse pas de respecter les frontières entre les genres : une house lo-fi aux petits accents hip-hop qui s’ancre dans une temporalité musicale inédite, mais qui reste compréhensible par tous. Voilà la grande force de l’œuvre de Park : si la qualification de "k-house" semble pertinente de prime abord, elle apparaît très vite superflue, tant elle nous rappelle que la musique est un langage universel par essence.

Meryl

Elle figurait parmi nos révélations musicales de l’année 2020, grâce à son rap capiteux mi-français mi-créole et son flow toujours juste. Et en 2021, on aimerait que ça continue… avec un premier album solo de Meryl ! Non pas qu’on lui mette la pression, mais ce serait une suite logique après les nombreux projets de l’artiste parus l’année dernière, tels que sa mixtape Jour avant caviar, le single "O Nono" en featuring avec la rappeuse Le Juice, ou encore son EP de Noël Quarantine, composé de trois morceaux inédits.

Originaire du Saint-Esprit en Martinique, elle était venue nous dévoiler les meilleurs spots de son île au moment de sa mixtape en février dernier. Près d’un an plus tard, c’est avec impatience que l’on attend l’album de Meryl, qui promet déjà d’être grandiose et qui lui permettrait de bel et bien asseoir son statut de rappeuse hors pair (dans un monde majoritairement masculin, rappelons-le).

Eddy de Pretto

Il vient d’effectuer son retour avec un premier single nommé “Bateaux-Mouches”, empli d’une sincérité touchante qui a fait la réputation de l’artiste. Bientôt trois ans après la parution de son premier album Cure, suivi d’une réédition Culte quelques mois plus tard, Eddy de Pretto est déjà à un tournant de sa jeune carrière.

Son premier effort a convaincu tout le monde, porté notamment par son discours déstructurant les genres et les normes, et a été un immense succès populaire certifié triple disque de platine. Mais pour son second opus, le Kid de Créteil ne pourra pas se permettre de se reposer sur le même discours et devra se renouveler sans pour autant perdre son authenticité. Un exercice d’équilibriste qui, à en juger par ce premier titre, s’annonce pleinement réussi. En attendant, découvrez 8 choses que vous ne saviez pas sur le chanteur.

L’Impératrice

S’il y a un groupe qui est devenu indispensable à la nouvelle scène hexagonale sans rentrer dans les carcans clichés de la chanson française telle qu’on l’imagine et en étant plus rafraîchissant que la plupart des musiciens les entourant, c’est bien L’Impératrice.

Le groupe, signé chez Microqlima, a sorti l’un des meilleurs albums de 2018, Matahari – leur premier format long. Difficile de ne pas attendre de pied ferme leur grand retour, avec ce deuxième album, Tako Tsubo, qu’on attend pour le 26 mars. Et qui devrait tout avoir pour devenir la BO de notre été et même de notre année à venir. L’Impératrice nous en donne un avant-goût avec le single "Peur des filles" et son clip, sortis le 7 janvier dernier.

La Femme

Et si 2021 était l’année de La Femme ? Le groupe français emmené par Sacha Got et Marlon Magnée s’apprête enfin à dévoiler un nouvel album, cinq ans après Mystère, qui lui avait valu un disque d’or, et huit ans après Psycho Tropical Berlin, qui lui avait apporté la reconnaissance et reste à ce jour l’un des meilleurs disques francophones de la dernière décennie.

Les premiers singles dévoilés en 2020, que sont notamment “Disconnexion”, “Cool Colorado” ou encore “Paradigme”, confirment en tout cas que l’extravagant collectif n’a rien perdu de sa superbe. Ces titres ont ainsi renforcé l’identité forte de leur délicieuse musique psyché addictive, tout en étendant un peu plus un spectre artistique déjà large.

Clairo

En 2017, on découvrait une jeune femme de 19 ans, une petite Américaine qui chantait face cam (avec une vieille webcam à la qualité volontairement dégueue) ce qui allait devenir le nouvel hymne de la bedroom pop. Autant dire qu’il n’aura pas fallu attendre longtemps (en quelques semaines, les dizaines de millions de vues sur sa vidéo YouTube se sont accumulées sans trop de difficultés) pour que tous les labels lui proposent un disque.

Clairo a ainsi sorti le très chouette Immunity, en 2019. Un premier album très prometteur, qui a placé l’artiste sur les radars de tout le monde. Et autant dire que quand elle a annoncé sur les réseaux en avril dernier être en train de travailler sur un nouvel opus, nous avons tous noté sur notre petit agenda que 2021 serait sans nul doute l’année où elle aurait la reconnaissance qu’elle mérite. On lui souhaite en tout cas.

Jamie xx

Bientôt six ans. Six ans qu’on attend le deuxième album de Jamie xx, après le fabuleux In Colour paru en mai 2015. Six ans qu’on attend des nouvelles lueurs musicales du producteur et compositeur britannique, à l’instar des "Obvs", "Gosh" ou "Girl" de son premier essai.

S’il a bien refait parler de lui entre-temps avec un nouvel album de The xx (I See You, 2017), Jamie xx a surtout fait saliver ses fans lors de la diffusion d’un morceau sorti de nulle part, "Idontknow", au beau milieu que ce qu’on appelle désormais "le premier confinement", affirmant en boucle qu’il nous fallait être heureux et diffusant dans la foulée un clip sentant la liberté, dont le tournage avait eu lieu la veille de l’annonce du confinement dans la ville de Belfast.

Tout ça pour dire que Jamie xx reviendra en 2021 avec un nouvel album, information confirmée par France Inter qui a diffusé un mix long de 2 heures et 45 minutes façonné par le producteur lors du passage à l’année 2021.

Rihanna

On attend Rihanna comme on attend Godot. Chaque année, Internet s’affole à l’idée d’un neuvième album qui s’appellerait – roulement de tambours – R9 (coucou Rosalía et son futur bébé R3). Déjà en 2018, Rolling Stone révélait qu’elle travaillait depuis plus d’un an au successeur d’Anti, sorti en 2016, et qu’elle aurait 500 enregistrements à disposition. Cette année, a-t-on de bonnes raisons d’y croire ? Alors qu’on pourrait l’imaginer lassée par la musique ou accaparée par sa marque Fenty, Rihanna n’a jamais arrêté de créer. Comme elle l’a déclaré à l’Associated Press en octobre dernier : "Je veux juste m’amuser avec la musique. Tout est si lourd. […] La musique est mon exutoire." Et pour cela, Rihanna reste maîtresse de son propre tempo.

Il est vrai qu’après avoir sorti presque un album par an entre 2005 et 2012, il était peut-être temps de se poser, pour mieux se réinventer. Elle ajoute : "Je veux partir en tournée mais je ne peux pas, donc je suis bloquée avec de la musique que j’aime, et maintenant j’essaie de trouver un moyen de créer un visuel pour elle. C’est un challenge. Mais j’aime les challenges, vous savez, donc je vais y arriver." Et comme en témoigne cette photo postée sur Instagram il y a une semaine, il semblerait qu’une de ses résolutions pour 2021 soit de "mettre la pression". En réponse à une fan qui lui demande, sous cette même photo, de sortir son nouvel album, la star a répondu : "2021 énergie". Énigmatique, mais pas sans espoir.

FKA Twigs

FKA Twigs sortait en 2019 Magdalene, un disque incroyable, innovant, douloureux et touchant. Un album qui confirmait à ceux qui pouvaient encore en douter que FKA Twigs est une artiste unique en son genre et d’une richesse folle.

Elle a expliqué, lors d’une interview pour les Grammy’s, qu’elle avait écrit un album entier pendant le confinement. Et il est certain qu’on va se le prendre en pleine tronche en 2021. Nous ne sommes sans doute pas prêts pour cela, mais l’attendons malgré tout avec une impatience rare.

Bicep

Quoi le Brexit ? Après Jamie xx dont on attend des nouvelles solo depuis 2015, une autre formation britannique va nous faire de l’œil en 2021. Son nom ? Bicep, soit l’alliance entre Matt McBriar et Andy Ferguson, deux Irlandais originaires de Belfast, connus depuis 2008 pour un blog (Feel my Bicep) devenu projet musical qui aura permis la sortie d’un premier album éponyme fou, incarné par le lancinant "Glue”.

En 2021, il faudra à nouveau compter sur eux, à travers Isles, nom de leur deuxième opus, inspiré par "des émotions contradictoires très fortes, liées au fait d’avoir grandi sur une île", dont la sortie est programmée pour le 22 janvier prochain.

À l’instar de leur single "Apricots" qui mélange chants traditionnels du Malawi et les voix du groupe Le Mystère des voix bulgares, Isles devrait être plein de surprises comme de mélanges de genres. Pas étonnant vu que le duo a déménagé… à Londres.

Article écrit en collaboration par Arthur Cios, Aurélien Chapuis, Louis Lepron, Émilie Papatheodorou, Joséphine de Rubercy, Hong-Kyung Kang et Guillaume Narduzzi 

À voir aussi sur konbini :