Vidéo : 25 ans plus tard, Chabat et Darmon dansent la carioca à Cannes

Les Nuls étaient de retour hier pour la projection de La Cité de la peur au Festival de Cannes.

Hier, on apprenait que La Cité de la peur allait faire son grand retour dans les salles obscures le 5 juin prochain. Dans la soirée et pour l’occasion, le film a été projeté lors du Festival de Cannes, 25 ans après sa sortie. Un grand moment du cinéma français, et la résurrection d’un film culte.

"Je ne pensais pas, quand on a sorti le film en 1994, qu’il serait en 2019 là, à Cannes", s’exclamait Chantal Lauby dans la soirée, comme le relatait Nice Matin. La séance a commencé joyeusement, les spectateurs confortablement installés dans les transats du cinéma de la Plage.

Publicité

Et si le trio composé de Chabat, Lauby et Farrugia était présent durant la séance, il ne manquait plus qu’une figure à l’appel pour faire de ces retrouvailles une complète réussite : Gérard Darmon.

Après 1 h 15 de film, juste après l’entracte, le public a pu être comblé : après une coupure nette de La Cité de la peur dans sa toute nouvelle version 4K, au cours de laquelle les équipes du Festival ont feint un problème technique, est apparu celui que tous attendaient. Dansant comme à l’accoutumée son absurde carioca avec Alain Chabat, Gérard Darmon est apparu de manière presque théâtrale.

Publicité

Entre pas de danse hilarants et répliques mythiques, la projection du film au Festival de Cannes en l’honneur de son 25e anniversaire a eu pour le public l’effet d’une véritable madeleine de Proust. Car malgré leurs visages enjoués et leurs beaux smokings, force est de constater que les acteurs ont quand même bien vieilli depuis. Sûrement que les fans aussi.

Par Eléna Pougin, publié le 17/05/2019

Pour vous :