AccueilMusique

6ix9ine signe un retour haut en couleur avec son album Tattle Tales

Publié le

par Guillaume Narduzzi

©Capture d’écran YouTube / 6IX9INE- TUTU (Official Music Video)

Le rappeur américain le plus excentrique du game vient de dévoiler le deuxième album de sa carrière ce vendredi 4 septembre.

Comme annoncé la semaine dernière, 6ix9ine vient de sortir son nouveau projet ce vendredi 4 septembre. Avec Tattle Tales, le rappeur de 24 ans signe le deuxième album studio de sa carrière, presque deux ans après le bien nommé Dummy Boy. Il faut dire qu’entre-temps, la descente aux enfers a été bel et bien réelle pour le garnement le plus populaire des États-Unis, obligé de balancer son gang d’adoption pour finalement être condamné à une légère peine de prison, écourtée par la crise sanitaire.

Pour l’occasion, l’artiste originaire de Brooklyn a même mis en ligne son tout nouveau clip, "Tutu". Une vidéo dans laquelle il apparaît avec sa coupe arc-en-ciel façon punk au centre d’une cible (comme sur sa cover), avec un sweat où l’on peut lire "Big Mouth", quand il ne s’amuse pas à jouer avec un lance-flammes entouré de jeunes femmes assorties à ses bolides.

6ix9ine aime jouer de son image sulfureuse, et continue de la cultiver coûte que coûte. Le moins que l’on puisse dire, c’est que sa stratégie semble payante, puisque son album devrait très rapidement grimper dans les charts, tandis que son support visuel totalise déjà plus de huit millions de vues seulement cinq heures après sa diffusion – et que les précédents en cumulent déjà des centaines de millions.

Depuis sa sortie du centre pénitentiaire, 6ix9ine multiplie les provocations et les coups médiatiques, plus ou moins bien gérés. Car après avoir collaboré avec la justice américaine, la tête du rappeur est mise à prix et il doit faire attention à ses arrières pour ne pas finir comme Tupac, rappeur auquel il se comparaît aisément pas plus tard qu’hier.

Nombreux sont les artistes à lui avoir depuis tourné le dos. Si son premier album était composé quasi exclusivement de featurings, on n’en retrouve ici "que" six sur les treize pistes de Tattle Tales. Akon, qui vient de poser la première pierre de sa ville au Sénégal, ne l’a en tout cas pas renié et est présent à deux reprises. D’abord pour l’intro, une reprise de son classique "Lock Up" paru initialement sur son album Trouble en 2004 qui introduit plutôt bien l’album au vu du contexte. Puis sur "Leah", quelques instants plus tard. 

© Capture d’écran YouTube / 6IX9INE- TUTU (Official Music Video)

Comme prévu, Nicki Minaj se paie, elle aussi, une apparition sur le titre "Trollz", qui faisait déjà office de single – tout comme l’explosif "Gooba" qui a battu de nombreux records, "Yaya" et ses vibes latines chaleureuses ainsi que "Punani". Pour le reste des invités, on retrouve des artistes plus confidentiels tels que Smilez, Leftside et Lil AK. Preuve que la poucave, cela ferme quand même quelques portes – et en ouvre d’autres.

Cependant, c’est aussi un moyen pour 6ix9ine de livrer une musique, toujours dans son style hyper-agressif et provocant, plus personnelle. Ainsi, on peut apprécier quelques morceaux à l’intensité plus faible qu’à l’accoutumée ("Wait", "GTL", "AVA"), mais sur lequel le rappeur expose des facettes artistiques dont on pouvait facilement douter. 6ix9ine prouve ainsi au cours de cette trentaine de minutes d’écoute qu’il n’est pas (toujours) juste bon à hurler dans un micro, quand il en a envie.

À voir aussi sur konbini :