AccueilCinéma

Ce Tumblr dénonce les violences sexistes et sexuelles dans le milieu du spectacle

Publié le

par Marie Jaso

Ce Tumblr se veut être une plateforme sécurisée, où les victimes et témoins d’agissements sexistes et de violences sexuelles dans le milieu du spectacle peuvent parler de manière anonyme.

https://enversdecorsexisme.tumblr.com/post/166352226652/montre-moi-tes-seins

Depuis son lancement en mai 2017, le Tumblr L’Envers du décor comprend une quinzaine de témoignages relatant des comportements sexistes, voire misogynes, de la part de divers acteurs du secteur du divertissement (des producteurs, des photographes, des organisateurs événementiels, des régisseurs généraux…). Cette vitrine d’un malaise sous-jacent bien antérieur à la scandaleuse affaire Weinstein prouve que ce phénomène dépasse largement les frontières américaines.

La CGT Spectacle et son collectif Femmes-mixité, à l’origine du projet, souhaitent libérer la parole des victimes et, idéalement, accompagner celles-ci dans leurs démarches juridiques. Ils présentent cette plateforme comme une nécessité dans ce milieu, "où la précarité des métiers et la peur de ne pas être (ré)embauché(e) créent une omerta, qui plonge les victimes dans le silence".

Or, ce dernier étant "l’allié des agresseurs, nommer les faits est la première étape". Surtout dans un milieu dans lequel refuser des avances peut souvent se solder par des opportunités professionnelles manquées.

https://enversdecorsexisme.tumblr.com/post/166465741722/un-dernier-verre

Un problème systémique révélé par de grandes actrices françaises

Des témoignages qui font écho aux récentes prises de parole d’actrices françaises à propos du harcèlement dans l’industrie du cinéma, à la suite de l’affaire Harvey Weinstein.

Isabelle Adjani s’est récemment insurgée à ce sujet dans une tribune du Journal du Dimanche :

"Pour la plupart des gens, si une actrice doit coucher pour y arriver, ça reste naturel, voire normal, selon l’idée qu’il faut bien donner un peu de soi quand on veut obtenir beaucoup. […] Quand une actrice se fait séduisante pour décrocher un rôle, ce n’est pas pour se faire violer !"

Isabelle Adjani dans <em>La Journée de la jupe</em>. (© Rezo Films)

Marion Cotillard a, quant à elle, indiqué dans un post Instagram avoir été confrontée à des situations où elle avait dû esquiver des "prédateurs" plus d’une fois au cours de sa carrière.

"Toutes les courageuses femmes qui ont pris la parole ont, espérons-le, ouvert un nouveau chapitre. J’ai beaucoup de respect pour elles, et je les soutiens de tout mon cœur. Le temps est venu de dévoiler et de déconstruire un système terrifiant. Le temps est venu que nous, femmes ET hommes, dénoncions assez fort pour créer un changement profond et que ces terribles choses n’arrivent plus jamais."

À voir aussi sur konbini :